Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
28 / 06 / 2018 | 1 vue
ANFH OPCA de la fonction publique hospitalière / Membre
Articles : 5
Inscrit(e) le 29 / 03 / 2018

Chiffres 2017 de la formation dans la fonction publique hospitalière

Les chiffres à retenir pour l’année 2017 sont :

  • 1.042.300 départs en formation enregistrés au titre du plan de formation ;
  • 2.987 agents en cours de CFP ;
  • 1.194 agents en cours de VAE ;
  • 5.079 bilans de compétences financés ;
  • plus de 17.117 études promotionnelles financées (formations diplômantes et qualifiantes) ;
  • l’ANFH a collecté 827 millions d’euros en 2017.

La fonction publique hospitalière affiche un taux d’accès à la formation important : 58,5 % des agents sont partis au moins une fois en formation en 2017.

Le jeudi 21 juin 2018, l’assemblée générale de l’ANFH a adopté le rapport d’activité 2017.


« Organisme paritaire, l’ANFH a pour vocation de proposer des services répondant aux besoins tant des établissements que des agents de la fonction publique hospitalière. À travers son projet stratégique, elle s’attache donc à anticiper les évolutions du secteur qui peuvent rendre un accompagnement par la formation professionnelle nécessaire. C’est, en particulier, la raison de l’investissement fort de l’ANFH dans les études promotionnelles, qui sont une garantie de progression pour les agents, et une garantie de fidélisation et de réponse aux besoins de personnel qualifié, pour les établissements. L’élargissement de l’accès à ces parcours via le financement de diplômes non soignants est, de ce point de vue, une nouvelle étape pour l’ANFH. C’est aussi la raison de la décision de l’ANFH de mettre en place un dispositif d’accompagnement fort autour du compte personnel de formation (CPF), instauré en 2017 dans la FPH, y compris en y consacrant des fonds mutualisés », déclare Alain Michel, président de l’ANFH.

L'ANFH adapte sa gouvernance à la réforme territoriale.

L'assemblée générale a voté la modification des statuts permettant à l'ANFH de disposer d'une gouvernance régionale en concordance avec la carte des régions issue de la loi NOTRE.
Les administrateurs se sont attachés à ce que cette réforme respecte le principe de proximité, atout majeur des services apportés par l'ANFH.

>> Pour accéder au rapport d’activité 2017 de l’ANFH, cliquez ici. <<

Palmarès du prix ANFH 2018 : 5 actions emblématiques récompensées

Comme c'est désormais la tradition, le palmarès du prix ANFH 2018 a été dévoilé à l’occasion de l’assemblée générale.

Le grand prix : humanisation des soins en réanimation adulte

  • CH Intercommunal de Montreuil

Cette formation est une approche pédagogique novatrice de prise en soins corporelle par tous les soignants. Le fil conducteur est donc de personnaliser les soins dans une prise en charge globale du patient, incluant ses besoins moteurs, neuropsychologiques et sociaux, durant son hospitalisation.

La réanimation est souvent associée à l’image des patients sédatés ou en fin de vie. La réalité est beaucoup plus diverse. Si 20 % des patients en moyenne décèdent, ils traversent pour la plupart la phase de réveil ou sont communicants. La réanimation est donc davantage un lieu de vie, de rencontre et parfois de forte inflexion du projet et des modalités d’existence. À cet égard, l’établissement a cherché à mettre en place un projet global de soin. Le fil conducteur est donc de personnaliser les soins dans une prise en charge globale du patient, incluant ses besoins moteurs, neuropsychologiques et sociaux durant son hospitalisation.

Les objectifs sont d'individualiser un projet de soin pour chaque patient, orienté vers une prise en charge globale incluant les facteurs neuropsychologiques, relationnels, dans une dimension éthique du soin, de limiter les gestes agressifs et lutter contre le stress ainsi que les traitements médicamenteux associés et de mettre en œuvre la coopération des familles, par délégation des gestes, grâce à une meilleure identification des besoins du patient.

Cette action est un projet pilote. Elle a permis une véritable remise en question des pratiques existantes : il est nécessaire de prendre en compte l’aspect relationnel dans les services de réanimation.

Prix management et organisation du travail : penser à soi pour mieux panser les autres

  • CH de Tréguier

Face au constat que les accidents du travail se situent souvent au début de la prise de poste des agents et qu’en EHPAD ils sont liés à des gestes de manutention, une formation sur l’échauffement des soignants a été mise en place pour être apte à mieux prendre les soignés en charge.

Quatre niveaux d’intervention ciblés sur la mobilisation : le niveau musculo-squelettique avec l’échauffement de chaque agent à la prise de poste, sur le temps de travail, le niveau du geste avec la mobilisation relationnelle, le niveau de la situation de travail et le niveau du collectif.

L’évolution du nombre d’agents pratiquant l’échauffement met en évidence la prise de conscience des agents pour leur propre santé au travail. Ils sont acteurs de leur prévention.

Prix métiers et compétences sociales et médico-sociales : formation sur les violences sexuelles (cycle 1 : les victimes ; cycle 2 : les auteurs)

  • EPSM de Caen

L’objectif de ces formations est de travailler sur les représentations des professionnels pour améliorer la prise en charge des patients victimes et auteurs de violences sexuelles.

Les objectifs sont de travailler sur les représentations des professionnels pour améliorer la prise en charge de ces patients, d'informer les professionnels sur les mécanismes psychopathologiques des violences sexuelles et de mettre fin à l’isolement des professionnels face à des situations spécifiques.

Ces formations sont reproduites chaque année depuis 2013 : 188 agents ont ainsi été formés. Elle se compose de deux cycles : les auteurs et les victimes.

Prix amélioration de la qualité des soins et prise en charge des patients : mise en place et organisation de formations de sensibilisation au handicap

  • Centre hospitalier Seclin-Carvin

Certaines structures de l’établissement ont été confrontées à des difficultés lors de la prise en charge d'handicapés. D’où l’idée de mettre en place un pack handicap (composé de plusieurs formations) pour former le personnel à l’accueil des handicapés.

Les objectifs sont de diffuser des informations relatives aux différents handicaps et présentant les structures d’accueil, de constituer un réseau et transmettre les contacts nécessaires à l’accompagnement des patients handicapés et de présenter des outils permettant l’amélioration de la prise en charge à l’hôpital et l’accompagnement dans le soin.

Prix DPC médical et paramédical : réflexion soignante sur la gériatrie

  • CH Fréjus-St Raphaël

La gestion globale de l’incontinence affecte de manière importante la qualité des soins dispensés dans toutes ses dimensions, ainsi que la gestion économique.

Une formation a été mise en place pour améliorer la prise en charge de l’incontinence dans le but de chercher à développer et à améliorer la prise en charge globale des patients âgés souffrant d’incontinence urinaire et/ou fécale.

Le projet a été élaboré sur la base d’une gestion participative ; la formation présente un volet théorique et pratique.

Pas encore de commentaires