Participatif
ACCÈS PUBLIC
24 / 11 / 2022 | 166 vues
Arnaud de Brienne / Membre
Articles : 1
Inscrit(e) le 22 / 11 / 2022

Cadres : les grands oubliés des NAO chez Adecco

Chez Adecco, les négociations ou plutôt les pseudo-négociations salariales obligatoires (NAO) s'achèvent sur une véritable fin de non-recevoir de la direction : une modeste augmentation à hauteur de 2,50% pour les non-cadres et strictement rien pour les cadres qui subiront ainsi en 2023 leur 14ème année de gel des salaires fixes. A l'érosion continue de leurs rémunération depuis si longtemps s'ajoutera donc un effondrement de leur pouvoir d'achat miné par un niveau d'inflation inédit depuis une quarantaine d'années.
 

Le pire c'est qu'aucune justification du type difficultés économiques, marché en chute libre ou perte de clients essentiels n'a été évoquée qui pourrait justifier une telle position. Les récentes acquisitions du groupe en pleine croissance externe et les rachats massifs d'actions prouvent au contraire une santé financière florissante et le souci d'une gestion dont les résultats s'avèrent particulièrement profitables. Quant à eux, nos concurrents continuent de faire bénéficier leurs collaborateurs d'augmentations générales sans commune mesure avec l'inflation, sans doute, mais qui ont au moins de mérite d'amortir en partie leur perte de pouvoir d'achat.
 

Les élus et délégués syndicaux CFE-CGC chez Adecco s'organisent aujourd'hui pour finaliser un plan d'actions  destinées à sensibiliser leurs collègues cadres et non cadres et à améliorer la visibilité de leur organisation dans l'entreprise.
 

https://www.cfecgc-adecco.com/

Pas encore de commentaires