Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 06 / 2019 | 141 vues
Alain Rochon / Abonné
Articles : 8
Inscrit(e) le 04 / 10 / 2012

APF France Handicap : pour des aides à l'autonomie à la hauteur des besoins

Pouvoir être autonome est la base. Pourtant, la prestation de compensation du handicap (PCH) est encore loin de répondre aux besoins réels des gens.
 

Selon une enquête réalisée avec l'IFOP, 78 % des handicapés et leurs proches réclament une prise en charge financière intégrale des aides, sans restes à charge.


À l'approche de la conférence nationale du handicap (CNH) qui met la compensation à l'ordre du jour, il nous semble important d'insister sur l'urgence de revoir les financements liés à l’autonomie des handicapés.
 

Aujourd'hui, la prestation de compensation du handicap censée financer les aides à l’autonomie (aides humaines, techniques et aménagements divers) demeure largement insuffisante dans son montant et dans son périmètre. Par conséquent, les reste-à-charge très importants occasionnent trop souvent des renoncements aux droits et les gens se retrouvent sans aide pour accomplir des actes nécessaires du quotidien : se lever, se laver, s'habiller, manger, se déplacer etc.
 

Dans l'attente d'annonces et de mesures concrètes
 

Le droit à compensation est un droit fondamental reconnu par la convention de l'ONU relative aux droits des handicapés. Il nous semble donc légitime de réclamer une compensation permettant d'assurer une vie digne et autonome et demandons que :

  • les activités ménagères fassent partie des aides humaines de la PCH,
  • les aides à la parentalité soient inclues dans les aides humaines de la PCH,
  • les contrôles d’effectivité intrusifs de la PCH soient fortement allégés,
  • le dédommagement familial pour les aidants soit défiscalisé,
  • les critères d’accès à la PCH soient revus afin de permettre au plus grand nombre d’y accéder,
  • les enfants handicapés puissent bénéficier d’un véritable droit à l’autonomie,
  • les modalités de prise en charge des aides techniques (fauteuils roulants, nouvelles technologies, aides aux parents handicapés etc.) soient revues,
  • et les tarifications et les montants des prestations soient révisés etc.
     

Pour aller plus loin...
 

Depuis plusieurs mois, APF France Handicap participe à un groupe de travail sur le droit à la compensation afin de proposer une évolution de la PCH lors de la conférence nationale du handicap qui se tiendra prochainement. Nous revendiquons une véritable réforme de l’autonomie pour tous les handicapés, avec des prestations individualisées pour répondre aux besoins : état des lieux, témoignages des gens sur leurs attentes, réclamations etc. Tout figure dans notre contribution générale sur la PCH.

 

Vous pouvez aussi consulter notre contribution spécifique aux aides techniques, aux besoins des enfants handicapés, ainsi que notre contribution relative au fonctionnement de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées).

Pas encore de commentaires