Participatif
ACCÈS PUBLIC
16 / 08 / 2023 | 86 vues
Christine Simon / Abonné
Articles : 60
Inscrit(e) le 19 / 06 / 2019

Télétravail à la poste : les grands exclus !

Alors que la communication de La Poste est centrée sur son implication de tous les instants concernant la RSE, force est de constater qu’il y a encore des efforts à faire pour que RSE rime avec écoute des personnels et amélioration des conditions de travail et participation à la protection de l’environnement.

 

Surtout dans la Branche Grand Public et Numérique (BGPN) !

 

La Poste négocie avec les organisations syndicales depuis de longs mois concernant un accord sur le quotidien des postiers en bureaux de poste. Surtout pour que les agents se déplacent sur différents bureaux, voir secteurs ! Mais lorsqu’il faut parler télétravail pour ces personnels, voir même ne serait-ce que travail déporté, alors là, c’est une autre paire de manche, et un tout autre discours.

 

À travail équivalent, le télétravail est permis pour les commerciaux de la DEDT (Direction Entreprise et Développement Territoire), les conseillers à distance officient depuis quelques années déjà en Centre Financier, preuve de la sécurisation possible des opérations bancaires à distance.
 

Aucune ouverture possible pour tous les conseillers bancaires de la BGPN !


Nous ne parlons même pas des autres personnels de la BGPN. Le télétravail flottant pourrait être une solution, les formations à distance aussi, le travail déporté dans un site postal plus proche de son domicile également ! Rappelons au passage que les contrats de performance des conseillers bancaires prévoient que 50 % des rendez-vous doivent être réalisés au téléphone ou en visio.


Télétravail sur volontariat de plus, tout le monde ne désirant pas en bénéficier. Et bien que nenni ! Tout le monde à son poste ! La position dogmatique de la BGPN sur ce sujet est une aberration, même sous prétexte du maintien de l’ouverture des bureaux, ou de l’influence sur le retour des clients dans les bureaux.

Pas encore de commentaires