Participatif
ACCÈS PUBLIC
14 / 02 / 2020 | 805 vues
A savoir égal / Membre
Articles : 1
Inscrit(e) le 13 / 02 / 2020

Un MOOC pour saisir les enjeux de la réforme de la formation professionnelle

La loi du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel réforme en profondeur l’écosystème de la formation professionnelle et remet en question des pratiques établies depuis longtemps.

 

Citons quelques illustrations de ces bouleversements...

 

  • Désormais à la main des salariés, la monétisation du CPF ouvre la voie à des politiques de RH de co-financement des formations.
  • La notion de « développement des compétences », la reconnaissance de l’action de formation en situation de travail (AFEST) et de la formation à distance rompent avec la vision traditionnelle de la formation « en salle » pour raisonner en termes d’individualisation des parcours, d’efficacité pédagogique et de multimodalité.
  • Sommées de financer elles-mêmes la formation de leurs salariés, les entreprises de plus de 50 salariés ne peuvent « récupérer » leurs contributions légales, ce qui les amène à repenser leur stratégie de formation.
  • Les manquements des entreprises en termes d’accès des salariés à la formation (au moins une formation tous les six ans) seront sanctionnés de manière sonnante et trébuchante dès cette année.
  • La relation entre les acteurs est chamboulée avec la création d’une instance de régulation, France Compétences, le remplacement des OPCA par les opérateurs des compétences, la gestion de l’apprentissage désormais confiée aux branches professionnelles…

 

Pour que les acteurs de l’entreprise s’approprient la réforme « à savoir égal », le Mag RH et Cornerstone ont conçu un MOOC gratuit et accessible à tous : « loi sur l'avenir : de la formation au développement des compétences »Ce parcours en ligne, que chacun peut suivre à son rythme, se divise en 3 parties :

  • tirer parti des dispositifs : il s’agit de saisir la différence entre le plan de formation et le plan de développement des compétences, d’appréhender les innovations pédagogiques ouvertes par la nouvelle définition de l’action de formation, avec un zoom sur l’AFEST et de comprendre comment la réforme de l’apprentissage peut affecter l’entreprise ;
  • les acteurs face à la réforme : cette partie soulève la question du co-investissement salarié/entreprise dans la formation, celle de l’appétence pour l’apprentissage en toile de fond. Elle explique aussi le rôle des opérateurs des compétences et souligne les enjeux liés au dialogue social, d’entreprise et de branche ;
  • vers l’entreprise apprenante : pour finir, le MOOC invite les apprenants à s’interroger sur la façon dont l’entreprise peut créer un environnement favorable au développement des compétences des salariés en organisant l’apprentissage et le partage des savoirs en continu. Comment les salariés produisent-ils de la connaissance ? Quel rôle les managers jouent-ils dans ce contexte ? Comment les formateurs adaptent-ils leur posture ? Comment les technologies accompagnent-elles le mouvement ?

 

Ces thématiques sont abordées par le biais de courtes vidéos d’experts et de témoins, de schémas interactifs, d’audio etc. Chaque module propose aux apprenants de partager leurs réflexions via des espaces collaboratifs et se termine par un quiz. Le MOOC se veut donc ludique et interactif.

 

Le MOOC « loi sur l'avenir : de la formation au développement des compétences » s’adresse aux DRH et responsables de formation mais également aux représentants du personnel qui ont un rôle important à jouer, au CSE comme autour de la table des négociations. En effet, la réforme va nécessairement faire évoluer les pratiques, ce qui ne manquera pas de susciter réactions et questionnements dans l’entreprise.

 

La mise en œuvre de l’AFEST et de la formation numérique, le niveau des dépenses consenties par l’entreprise pour la formation des salariés, le montage de formations co-financées, la place donnée à l’apprentissage, le développement de formations en dehors du temps de travail, l’anticipation des transformations des métiers, l’égalité d’accès à la formation, l’opportunité d’une négociation, la part de salariés ayant effectivement eu accès à une formation ces six dernières années sont autant de débats que la réforme peut faire naître. Mieux : qu’elle doit susciter car le sujet est au cœur des transformations de l’entreprise et des parcours professionnels des salariés.

 

Pour cela, il est nécessaire de comprendre le sens de la réforme, de prendre du recul sur ses pratiques, de maîtriser l’environnement de la formation. C’est à cela que ce MOOC entend contribuer.

 

Élodie Sarfati et Anne-Cécile Geoffroy

Pas encore de commentaires