Participatif
ACCÈS PUBLIC
22 / 03 / 2019 | 2461 vues
Jérémy Girard / Membre
Articles : 11
Inscrit(e) le 02 / 02 / 2016

Grande distribution : Horizon, centrale d’achats responsable

La nouvelle architecture de la grande distribution fait la part belle aux plates-formes communes comme Horizon, centrale d’achats nouvelle génération regroupant en France Casino, Auchan, Metro et Shiever. L'objectif est de mutualiser les moyens et promouvoir des relations équilibrées avec les filières agricoles.

 

Casino et Auchan ont frappé un grand coup en juin 2018 avec l’annonce de leur alliance, entraînant dans leur sillage d’autres grands noms en France comme à l’étranger, avec Metro, Shiever ou encore l’espagnol Dia. L’entité commune est Horizon. Cette nouvelle centrale d’achats ne se limite pas à l’achat de grandes marques (alimentaires et non alimentaires), elle permet également aux partenaires de mutualiser de nombreux frais généraux. Mais elle a surtout pour objectif de faire la part belle aux circuits courts en développant les filières agricoles locales et bio.

 

Horizon, six divisions pour une vision commune

 

Les nouveaux partenaires réunis sous la bannière d’Horizon peuvent s’appuyer sur l’une de leurs forces : leur complémentarité, entre le marché français et le marché international sur lequel ils sont déjà bien implantés. Pour répondre à tous les besoins, Horizon est structuré de la manière suivante.

 

En France :

  • Horizon Achats : c’est le tronc commun pour les négociations avec une grosse centaine de fournisseurs de produits de grande consommation et de produits consommables, couvrant environ 70% de ce qui est disponible en rayon.
  • Horizon Appels d’offres : cette division se charge des négociations pour les marques de distributeurs (46 familles de produits) et pour les achats indirects.
  • Horizon Filières : Casino, Auchan, Metro et Schiever ont décidé de développer des filières agricoles communes (voir plus bas) comme ils le font déjà de manière séparée. Une première.

 

Sur le plan international :

  • Horizon International Services : cette division vend des services auprès d’une centaine de grands fournisseurs de produits de grande consommation et de produits consommables.
  • Horizon International Tender : cette structure se consacre aux appels d’offre pour les marques de distributeurs basiques et gère les frais généraux.
  • Horizon International PME : c’est la grande innovation du projet. Cette division accompagne les PME de l’agro-alimentaire partenaires de Casino, Auchan & Co qui souhaitent se développer à l’international.

 

Ouverture à l’international

 

Les 4 entreprises (Casino, Auchan, Metro et Schiever) avaient déjà leur forte implantation à l’étranger comme point commun. Par exemple, le groupe Casino Guichard Perrachon (qui regroupe les enseignes Casino, Géant, Monoprix, Franprix, Leader Price, Spar, Vival, Sherpa et Cdiscount) a misé sur l’Amérique Latine avec 3 050 de ses 12 271 magasins dans le monde (chiffres de 2017), tandis que le groupe Auchan, lui, s’est davantage développé vers les pays de l’Est et l’Asie. Tous ces distributeurs profiteront donc des trois divisions internationales mises en place au sein de la centrale d’achats Horizon. Basées à Genève, les trois entités (Services, Tender et PME) sont pilotées par des représentants de Casino et Auchan.

 

Un développement responsable en ligne de mire

 

La centrale d’achats Horizon prend tout son sens dans son approche : le bien-être des consommateurs est central. Négociations étalées dans le temps pour obtenir les meilleurs prix, échanges permanents d’information sur les questions de santé et de nutrition, garanties de traitement équitable des producteurs agricoles etc. Tout a été repensé. Dans une interview à LSA, le directeur des produits d’Auchan Retail, Jean-Denis Deweine, explique la démarche de RSE des distributeurs français : « Nous voulons quitter un mode de négociations strictement transactionnel et modifier la nature même des transactions pour développer du l'activité et répondre aux évolutions du comportement des consommateurs ».
 

Les quatre distributeurs français réunis au sein d’Horizon mettent donc les recommandations des États généraux de l’alimentation en place, en mettant des filières et les acteurs agricoles locaux en commun. La première filière d’approvisionnement concernera les œufs de plein air, issus de poules nourries avec des céréales 100 % françaises, garanties sans OGM et ne recevant aucun antibiotique. Même les emballages répondent à des normes strictes quant à l’utilisation de matériaux recyclés et biodégradables. Rendez-vous dans les rayons de supermarchés en avril prochain pour ces œufs de nouvelle génération.
 

Les accords agricoles ont également pour objectif de rassurer les acteurs des filières concernées avec, par exemple un mécanisme de révision des prix afin que les producteurs soient rétribués justement et en toute transparence. « Les consommateurs sont plus exigeants que jamais et leurs attentes de plus en plus différenciées. On observe une polarisation de la consommation, avec des clients très attachés à la qualité et à l’origine des produits, sensibles à la nouveauté des concepts et des services, et des consommateurs demandant des prix justes », remarque Jean-Charles Naouri, PDG du groupe Casino. Horizon est bien là pour répondre point par point à ces exigences.

Pas encore de commentaires