Participatif
ACCÈS PUBLIC
25 / 05 / 2018 | 7 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1776
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Les groupes VYV et Arcade entrent en discussion exclusive

Les groupes VYV et Arcade viennent d'annoncer leur décision d'entrer en discussion exclusive en vue de créer un modèle innovant, reliant santé et logement et plaçant l’humain au cœur de l’habitat.

Le groupe VYV (n° 1 de la protection sociale mutualiste et solidaire) et le groupe Arcade (4e bailleur social français qui dispose avec son pôle privé de toutes les expertises immobilières) ont décidé d’engager un processus de discussion exclusive afin d’étudier les synergies possibles entre les deux groupes.

Ces derniers sont ancrés dans l’économie sociale et solidaire. L’intérêt général et l’utilité sociale sont au cœur de leurs métiers respectifs de la santé et du logement. Ils ont en commun un maillage territorial facilitant une proximité avec les économies locales.

Aujourd’hui, les deux groupes étudient une stratégie de mise en commun de leurs expertises afin de favoriser l’émergence d’un nouveau modèle, associant l’ensemble des savoir-faire de l’habitat à une palette de services, avec l’objectif de développer et proposer des solutions innovantes concourant au « prendre soin ».

De multiples synergies, facteurs de croissance et de performances, ont déjà pu être identifiées par les deux parties :
  • des synergies de valeurs : durablement et intrinsèquement attachés à l’intérêt général et à l’utilité sociale, les deux groupes revendiquent leur ancrage dans l’économie sociale et solidaire et affirment leur détermination à tenir un rôle de premier plan dans ce secteur en plein développement ;
  • des synergies territoriales : à travers leurs entités locales, les deux groupes disposent de puissants relais de proximité avec le territoire et son tissu économique. Les deux réseaux assurent une large couverture du territoire métropolitain et permettront, en priorité, d’associer les ressources et de matérialiser les synergies de métiers. Ces synergies permettront aussi de renforcer les relations avec les collectivités territoriales ;
  • des synergies de métiers : l’alliance de l’expertise logement du groupe Arcade et de l’expertise santé du groupe VYV (notamment l’offre de gestion des soins et services d’accompagnement) permettront de développer des offres adaptées aux locataires et aux adhérents. Ces synergies seront un puissant facteur de différentiation et de renforcement de l’utilité sociale des deux partenaires.
Pour les deux entités, les discussions en cours pourraient permettre de constituer une offre à forte valeur ajoutée ayant pour objectifs de :
  • favoriser l’émergence d’un nouveau modèle d’opérateur du logement social très différent, plaçant l’humain au cœur de l’habitat tout au long du parcours de vie ;
  • allier des expertises de métier et développer des nouveaux partenariats au sein du territoire ;
  • accompagner leurs ambitions de développement sur le plan national.
Cette discussion exclusive devrait aboutir à la signature d’un accord de partenariat d’ici la fin de l’année, en concertation avec les partenaires historiques des groupes VYV et Arcade.

Pour Thierry Beaudet (président du groupe VYV), « au-delà de la santé et des réponses apportées par les mutuelles, le groupe VYV se positionne comme « entrepreneur du mieux-vivre » pour accompagner et protéger tous les individus tout au long de leur parcours de vie. Le projet de partenariat s’inscrit dans cette approche. Il permettrait de concrétiser notre promesse mutualiste et de renforcer notre capacité à proposer une protection sociale solidaire pour être utile à tous et à chacun tout au long de la vie ».

Marc Simon (président du groupe Arcade) précise: « Nous partageons avec le groupe VYV des valeurs et des objectifs communs. Nos discussions visent à faire émerger des solutions innovantes à travers un nouveau dispositif associant l’ensemble des savoir-faire de l’habitat à une palette de services liés à la santé, en phase avec nos ambitions de développement et notre rôle d’acteurs majeurs de l’utilité sociale ».

Pas encore de commentaires