Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 11 / 2016 | 18 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 4168
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

La France championne d'Europe de la reconnaissance des TMS en maladies professionnelles

Avec un ratio de 322 reconnaissances de TMS en maladies professionnelles pour 100 000 assurés, la France se place à la première place des pays européens. L'Espagne arrive en deuxième position, loin derrière, avec un ratio de 94. Toute proche, la Belgique se place troisième, avec un ratio de 82 sur la base des dernières statistiques (2014) recueillies par Eurogip (*).

C'est en Allemagne et en Suède que les taux de reconnaissance sont les plus faibles.

L'étude d'Eurogip révèle que les TMS représentent en France 88 % des maladies professionnelles reconnues, contre 20 % en Allemagne.

« Après une hausse continue du nombre de TMS déclarés et reconnus, la France connaît un renversement de tendance depuis 2012 », précise l'étude.

(*) Groupement d’intérêt public constitué par la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) et l'Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) « pour étudier les questions relatives à l'assurance et à la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles aux plans européen et international ».

 

Pas encore de commentaires