Participatif
ACCÈS PUBLIC
13 / 06 / 2014 | 6 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1823
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Dialogue social : un impossible consensus au CESE ?

À la veille de la prochaine conférence sociale, qui aura lieu les 7 et 8 juillet au Palais d’Iéna, le CESE, en tant qu’acteur central du dialogue social, avait engagé une réflexion sur le thême « le dialogue social : vecteur de démocratie, de progrès social et de compétitivité ». Vaste sujet ! 

Le CESE voulait « proposer une vision réaliste des relations professionnelles en France , mettre en perspective les réformes engagées ces dernières années et formuler des recommandations pour un dialogue social équilibré et efficace ».

Finalement, pas simple, le dialogue... Même au Conseil économique, social et environnemental.

Le projet d'avis (rapporté par Jean-Luc Placet (groupe des entreprises), au nom de la section du travail et de l’emploi présidée par Françoise Geng (groupe CGT), qui a été discuté en séance plénière mardi de cette semaine, n'a finalement pas pu être adopté. Fait assez rare dans cette noble institution où la recherche du consensus pour dégager des majorités est la règle.

En fait, 168 voix se sont exprimées au cours de ce vote :
79 voix pour, 16 voix contre et 73 abstentions. 

Le règlement intérieur du CESE prévoit que l’adoption d’un projet d’avis en séance plénière requiert un nombre de votes « pour » supérieur à la moitié des votants.

En cas de non-adoption par l’assemblée plénière, le bureau décide de la suite à donner à la saisine (article 44). Un prochain bureau du CESE aura lieu le 24 juin 2014...
Pas encore de commentaires