Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 02 / 2017 | 33 vues
Michel Tibayrenc / Abonné
Articles : 4
Inscrit(e) le 24 / 09 / 2012

Supplément d’intéressement chez Bouygues Télécom

La NAO 2016-2017 chez Bouygues Télécom a illustré le redressement de l'entreprise via une revue de rémunération à 2 % selon les principes d'individualisation : mérite, performances, potentiel et valeur sur le marché.

Au-delà de cette enveloppe de revue de rémunération négociée et comme la loi le permet si l’intéressement génère au moins un euro en versement, la négociation a également permis d'obtenir un supplément d’intéressement correspondant à 0,5 % de la masse salariale annuelle de l’entreprise qui s’ajoutera au montant perçu par chaque salarié au titre de l’accord d’intéressement initial.

Le montant final sera connu après la publication des résultats de l’entreprise sur la base des performances des deux indicateurs déclencheurs (un sur un critère financier et l’autre commercial).

Avec ce supplément, le montant moyen versé devrait se situer entre 1/4 et 1/2 mois de salaire en moyenne, sachant que le principe de solidarité prévu dans l’accord initial (50 % du montant distribué par l’entreprise en parts égales entre tous les salariés et 50 % au prorata de la rémunération de chaque personne) permet un niveau perçu par rapport à son salaire plus important sur les rémunérations les plus basses.
 
La NAO a été signée par les trois syndicats représentatifs au sein de l’entreprise (CFTC 41 %, FO 37 % et CFDT 21 %).
Pas encore de commentaires