Participatif
ACCÈS PUBLIC
23 / 07 / 2015 | 1 vue
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 3926
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

Quelle approche globale pour améliorer les mobilités domicile-travail ?

C’est encore souvent à l’occasion d’une réorganisation (déménagement, PSE…) que le sujet de la mobilité domicile-travail se transforme en un objet collectif de dialogue social. En dehors de ces événements de moins en moins exceptionnels, les employeurs mais également les représentants du personnel ont pendant longtemps considéré que le sujet relevait d’abord de la vie privée. À charge dès lors pour les salariés de se débrouiller comme ils pouvaient pour optimiser leur trajet domicile-travail.

  • La situation est naturellement en train de changer avec les démarches sur la qualité de vie au travail qui ne peuvent se limiter aux strictes frontières de l’entreprise.

Un sujet de dialogue social, même en dehors des réorganisations

Le colloque organisé par Miroir Social le 26 mai dernier avec le soutien d’Harmonie Mutuelle, d’Oasys Consultants, de Flichy Grangé Avocats, de Technologia et du réseau Initiatives télécentres 77 a été l’occasion de prendre du recul pour appréhender les multiples dimensions des mobilités domicile-travail avec un intérêt particulier pour la région Île-de-France.

 

Retrouvez le compte-rendu en téléchargement dans le bloc ressources

Nous avons choisi de mettre en perspective la mobilité dans tous ses états et avec toutes ses parties prenantes entre le télétravail, le « coworking », le covoiturage, les transports collectifs publics et privés. Autant de ressorts pour faire vivre un plan de déplacements d’entreprise.

Merci aussi aux intervenants d’Orange, d’IDVroom, du Comité régional des transports et l’environnement d’Île-de-France de la CFDT, de l’Association montreuilloise des usagers des transports collectifs, du Conseil régional d’Île-de-France et de la CCI de Seine-Saint-Denis pour avoir apporté des éclairages très complémentaires.

Pas encore de commentaires