Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 05 / 2019 | 242 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1336
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Partenariat MAIF-MGEN : nouvelle concrétisation sur l'offre de santé collective

Après une expérimentation de présences organisées et coordonnées sur le terrain depuis septembre 2018, une nouvelle concrétisation opérationnelle entre le groupe MGEN et la MAIF est aujourd'hui franchie sur le collectif.


En effet, début avril, la MAIF a décidé de déployer une offre de santé collective en partenariat avec le groupe MGEN, au sein de son réseau. Fruit d'une construction conjointe MAIF et MGEN, cette solution permet à la MAIF d'ainsi élargir son offre « IARD » avec une solution dédiée à la protection sociale des salariés des associations.
 

Cette offre répond à l'ensemble des besoins, quelle que soit la taille des structures. Au niveau opérationnel, la MAIF assure l'interlocution de premier niveau avec ses sociétaires et perspectives. À travers sa filiale MGEN Solutions, le groupe MGEN assurera la gestion opérationnelle des contrats.
 

Pour Christophe Lafond (vice-président du groupe MGEN) : « Cette nouvelle étape illustre la volonté de nos deux groupes d'exploiter les liens historiques forts qui nous unissent. Les échanges se poursuivront entre la MAIF et notre groupe dans les prochains mois pour trouver d'autres synergies et matérialiser nos engagements de 2017 ».
 

Il sera intéressant de suivre comment les choses pourront également évoluer avec le groupe VYV dans la mesure où, en octobre 2017, le groupe MGEN, la MAIF et le groupe VYV ont signé une lettre d'intention visant à renforcer leur partenariat existant et à identifier de nouvelles pistes de synergies.
 

Mais, au sein du groupe VYV, plusieurs mutuelles de santé ont déjà des liens ou des partenariats historiques avec d'autres mutuelles d'assurances IARD (AMF, Matmut, Smacl...) dont certaines ont aussi engagé ces processus de rapprochement avec d'autres mutuelles de santé, institutions de prévoyance etc. Pas évident !

Pas encore de commentaires