Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
25 / 04 / 2019 | 221 vues
Philippe Charry / Abonné
Articles : 34
Inscrit(e) le 29 / 08 / 2012

Orange : un accord salarial est finalement signé par toutes les organisations syndicales

C’est une première : l’accord salarial 2019 a été signé par toutes les organisations syndicales. Le résultat d’une négociation très exigeante a débouché sur un compromis acceptable.
 

Pour notre fédération, les points essentiels pour le personnel sont :
 

  • un montant collectif en progression qui permet d’assurer un montant garanti d’augmentations salariales à tous les salariés,
  • des  seuils et des pourcentages minimaux garantis pour toutes les mesures et toutes les catégories de salariés,
  • un budget de reconnaissance revalorisé pour cette année cruciale de mise en œuvre de l’accord de reconnaissance des compétences et des qualifications.


En tant que signataires, nous serons très exigeants sur la mise en œuvre de toutes les mesures de cet accord. Même si nous avons obtenu des engagements de la direction, nous voulons rappeler ici nos attentes particulières sur :

  • l’application des mesures d’égalité professionnelle, selon les termes de l'accord,
  • le respect des critères homogènes pour le traitement des situations particulières par tous les services d’Orange,
  • la dépense de tous les budgets par tous les EP (DO ET divisions), ce qui n’a pas été le cas en 2018 et qui est inadmissible, compte-tenu a fortiori de la faiblesse de certains montants.


Bien entendu, nous regrettons que certaines de nos revendications n’aient pas été retenues dans cet accord.
 

Pour autant, nous ne baissons pas les bras et demandons donc d’ouvrir la porte à :
 

  • ces femmes financièrement défavorisées par un temps partiel souvent non choisi et qui subissent la double peine d’une faible retraite, voire une triple peine en devenant famille monoparentale. Nous demandons de regarder ce qu’il convient de faire pour une prise en charge par l’entreprise de leur sur-cotisation temps partiel ;
  • tous ces fonctionnaires en attente de revalorisation des grilles indiciaires. Un protocole d'accord relatif à la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations) qui n’avance pas et pour lequel nous demandons à Stéphane Richard d’influer sur ce dossier auprès du gouvernement ;
  • la prime exceptionnelle que nous réclamons en relation avec nos résultats. Elle complèterait cet accord et montrerait que l’entreprise sait exprimer sa gratitude à tous ses salariés pour leurs performances collectives. Orange peut le faire, elle en a les moyens.
Pas encore de commentaires