Participatif
ACCÈS PUBLIC
01 / 02 / 2022 | 876 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1576
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Nouveau divorce chez les mutualistes : la MGEFI quitte VYV pour la Matmut

Les processus de rapprochement, regroupement ou fusion de mutuelles engagés ces dernières années, qui n'ont cessé de s'accélérer sous des formes les plus diverses, ont été régulièrement évoqués ici. Mais, comme on a pu le voir au fil des ans, au-delà des déclarations d'intention, des effets d'annonces et de la communication qui ont pu les entourer, certaines alliances programmées ou mises en œuvre se heurtent parfois aux histoires, aux cultures et aux effets de taille des différents éléments de ces groupes ainsi « recomposés », au sein desquels la vie de famille n'est pas toujours facile et surtout à la hauteur des attentes de chacun, y compris en termes de gouvernance.

 

Il y a quelques années, des projets de rapprochements ont été annoncés et n' ont pas pu être menés à leur terme. Avec la profonde réforme de la protection sociale des fonctionnaires en train de se mettre en place en toile de fond, on assiste aujourd'hui à une sérieuse reconfiguration du paysage mutualiste (notamment dans la fonction publique d'État) qui ne fait que débuter.

 

Ces derniers mois, au-delà des pôles mutualistes constitués au sein de Klesia (avec, la MCDEF entre autres), Aesio a créé un pôle mutualiste de la fonction publique dans lequel on trouve la Mutuelle générale des affaires sociales (MGAS - voir à ce sujet l'article « Naissance d'Aésio fonctions publiques dans un marché toujours plus concentré, concurrentiel et en évolution permanente, sur Miroir Social »), comme AG2R La Mondiale qui a décidé d'accueillir Intériale alors qu'elle avait déjà dans son sein la Mutuelle des métiers de la Justice et de la sécurité (MMJ, mutuelle historique de ce ministère) sur ce périmètre, laquelle vient de décider de mettre fin à son partenariat, considérant que les engagements pris n'avaient pas été tenus et que la stratégie du groupe ne répondaient pas à ses attentes (voir « La MMJ met fin à son partenariat avec le groupe AG2R La Mondiale : « Nous avions des ambitions pour le groupe mais le groupe n’en avait pas pour nous » », sur Miroir Social).

 

Après ce premier divorce, un nouveau (d'importance) vient d'être annoncé. Lors de son conseil d'administration du 27 janvier, le conseil d’administration de la Mutuelle générale de l'économie des finances et de l'industrie (MGEFI) ayant pris la décision d'engager les actions pour quitter le groupe VYV, considérant qu'elle entendait se consacrer et se recentrer sur ses propres objectifs afin de concrètement répondre aux attentes de ses adhérents.

 

Selon certaines sources, la MGEFI pourrait se diriger vers un partenariat préservant son identité et sa stratégie avec le groupe mutualiste Matmut (qui siège à la FNMF), susceptible de lui apporter les services attendus, tout en répondant aux contraintes prudentielles. Compte tenu des liens déjà existants depuis de nombreuses années entre le personnel des finances, les comptables publics, l'Assurance mutuelle des fonctionnaires (AMF) et la Matmut, cette nouvelle alliance aurait effectivement du sens.

Afficher les commentaires