Participatif
ACCÈS PUBLIC
29 / 12 / 2021 | 152 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1576
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Les institutions de prévoyance poursuivent l'élargissement de leurs pôles mutualistes

Dans le domaine de la protection sociale, les différents processus de regroupements, rapprochements et fusions engagés depuis quelques années se poursuit régulièrement et le bilan dressé en fin d'année confirme cette tendance. Pour mémoire, sur plus de 1 500 mutuelles contrôlées par l'autorité de contrôle en 2000, il n'en restait plus que 1 200 en 2006, 630 en 2012 et, selon certaines sources, on descendrait en dessous de la barre des 300 fin 2021...

 

Au fil du temps, nous avons eu l'occasion d'évoquer les mouvements ayant pu s'opérer sous différentes formes non seulement entre mutuelles de santé mais aussi entre les différents acteurs concernés (mutuelles d'assurances et institutions de prévoyance) bouleversant parfois les « vies de famille » établies...

 

Parmi les dernières opérations en cours de finalisation ou en projet en cette fin d'année, on notera une nouvelle fusion-absorption, annoncée  au Journal Officiel du 16 décembre de l’accord donné par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) qui va se traduire par l'intégration des portefeuilles de la SM interprofessionnelle de la région sud-est de Paris (dite SMIRSEP qui faisait partie de la galaxie de la Fédération de la Mutualité Parisienne (FMP) et de la Caisse de solidarité des établissements d'armement de Bourges (dite CSEAB)  au sein de Klesia Mut' créée en 2018 par Klesia suite au rapprochement de la mutuelle UMC (anciennement Union des mutuelles cogérées) et la Mutuelle Saint-Germain.

Aujourd'hui, au sein du pôle mutualiste de Klesia, incarné par l’UGM Klesia Mutualité, on trouve donc au sein de Klesia Mut’ :

  • la Mutuelle civile de la Défense (MCDéf), récemment co-référencée en santé et en prévoyance au sein du Ministère de la Défense dans le cadre du groupement Tégo (avec l’AGPM et le GMPA),
  • la Mutuelle Carcept Prev (dédiée au transport),
  • et l’Union de mutuelles FMP.

 

On trouve également l'annonce par les instances d’Interiale et de l’union mutualiste AGMut de leur volonté de formaliser un processus de partenariat avec le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale. L'objectif est d’engager le processus d’adhésion à AGMut (pôle mutualiste d’AG2R La Mondiale) au cours du premier trimestre 2022. Il faudra attentivement suivre cette opération car il s'agira de savoir comment la vie de famille au sein de ce pôle mutualiste va pouvoir s'organiser, lequel est constitué de :

  • la Mutuelle des métiers de la Justice et de la sécurité (MMJ),
  • la Mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France (MNSPF),
  • VIASANTÉ Mutuelle,
  • la Mutuelle interprofessionnelle Antilles-Guyane (MIAG),
  • l’Union mutualité solidarité (UMS),
  • la Frontalière,
  • MBA Mutuelle,
  • la Mutuelle des professions judiciaires (MPJ),
  • Mutame & Plus, 
  • la Mutuelle de l'industrie du pétrole (MIP),
  • et, depuis le 1er juillet 2021, Mutuelle Bleue.

 

En effet, l'annonce de l'ouverture de discussions entre le groupe AG2R La Mondiale et Intériale, il y a quelques mois, avaient suscité quelques interrogations (pour ne pas dire plus), notamment de la part de VIASANTE et de la MMJ, ce qui est bien compréhensible...

 

Il faut se souvenir que la MMJ (la mutuelle historique du ministère de la Justice) a perdu son référencement en 2017, précisément au profit d’Interiale dans des conditions pour le moins surprenantes, sans pour autant avoir eu le succès escompté dans les différents ministères, y compris à la Justice où la MMJ a réussi à conserver une très forte présence.

 

Il n'est pas certain que le processus engagé soit un long fleuve tranquille et que de nouveaux rebondissements soient à prévoir, de premières discussions entre Intériale avec le groupe VYV avaient déjà suscité de vives réactions de la part de nombreuses mutuelles de santé en concurrence lors du dernier référencement, menant Intériale à rechercher une autre voie de rapprochement.

Pas encore de commentaires