Participatif
ACCÈS PUBLIC
22 / 10 / 2020 | 96 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1460
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

« 25 000 adhérents retraités contactés pour s’assurer que la population de nos adhérents pouvant montrer des signes de fragilité et d’isolement ne soit pas oubliée » - Bruno Caron, président de la MGEFI

Mutuelle de référence au sein des ministères économique et financier, la MGEFI vient de tenir son assemblée générale. Bruno Caron, vice-président de la MGEFI et président de MFP Services, a été élu à la présidence, remplaçant Serge Brichet qui ne sollicitait pas le renouvellement de son mandat. Il a bien voulu répondre à nos questions pour faire le point et nous donner son sentiment.
 

A l'issue d'une assemblée générale qui s'est tenue cette année dans un contexte particulier, avec en toile de fond des dossiers majeurs, pouvez vous nous préciser l'approche de la mutuelle et ses projets pour le court et moyen terme ?

Certes ça a été assemblée général assez particulière du double fait de l'utilisation du streaming, pour cause de covid-19 plutôt que d'être présent à Biarritz et des sujets d'importance à l'ordre du jour. Dans le prolongement du plan d'entreprise Calipso mis en œuvre pendant la période 2016-2019 et qui a  permis une réorganisation de la mutuelle et une révision de ses systèmes d'information, cela a été l'occasion de préciser les grands axes du nouveau plan stratégique de 2020-2023, « Magellan », à la construction duquel j'ai apporté une large contribution et qu'il va nous appartenir de mettre pleinement et très concrètement en œuvre.

Ce plan aux ambitions fortes de développement (par l’élargissement de notre offre santé, la possibilité à venir d’accueillir plus largement les fonctionnaires et autres personnes en individuel, la proposition de nombreux services avec l’appui du groupe VYV, l’élargissement de la prévoyance, l’accompagnement social renforcé avec les mutuelles d’action sociale et une dynamique des actions de prévention avec nos partenaires) s’inscrira dans la volonté affirmée de préserver nos solidarités dans un contexte social et concurrentiel rude.
 

Ces ambitions sont portées par un plan de développement des systèmes d’information, du numérique et de la communication. Les services numériques proposés aux adhérents devront leur permettre de partiellement gérer leur dossier mutualiste eux-mêmes. La ligne de communication de la mutuelle sera également revue par l'adoption d'une plate-forme de marque, présentée à l'assemblée générale, et une révision du site internet. De bons fondamentaux économiques issus de la gestion faite de la mutuelle depuis son origine en 2007 ont permis ce nouvel élan porté par une équipe inchangée autour du nouveau président.

 

Comment situer la MGEFI dans le paysage mutualiste aujourd'hui ?

La MGEFI a été créée en 2007 du rapprochement de 7 mutuelles des finances. Sa présence est « historique » dans le monde de l'économie et des finances.  Bien que référencée par le ministère depuis son origine, l'adhésion à la mutuelle est libre (grande différence d'avec les contrats collectifs obligatoires pour le salarié) et son taux de pénétration dépasse aujourd'hui les 80 %, ce qui démontre, s'il en était besoin, qu'elle répond bien aux attentes de ses adhérents avec une couverture globale de santé/prévoyance.


La proximité avec ceux-ci fait partie de l’ADN de la mutuelle, ce qui a encore pu être démontré dans la crise épidémique que nous traversons actuellement par plus de 25 000 adhérents retraités contactés, avec l’aide de nos mutuelles d’action sociale », par des appels de « courtoisie » consistant à s’assurer que la population de nos adhérents pouvant montrer des signes de fragilité et d’isolement, ne soit pas « oubliée ». Des actions de prévention à distance à l’aide de « webinaires » ont également pu être réalisées.
 

Par ailleurs, dans le groupe VYV, la MGEFI doit permettre d'apporter de la valeur ajoutée aux adhérents de la mutuelle et une plus grande solidité économique. La promesse mutualiste du groupe doit refléter le respect de nos engagements de service, de qualité, de solidarité et de protection de nos adhérents.

 

Quelle est votre réaction à la publication du rapport des inspections sur la protection sociale complémentaire des fonctionnaires en rappelant que la MGEFI a été la seule référencée.

 

La MGEFI a une forte identité du fait de son passé, son histoire et la qualité de ses offres. La gestion militante, les contacts réguliers avec les organisations syndicales de Bercy, la proximité avec l'administration et les adhérents, le partage des valeurs et la qualité de service ont permis à la MGEFI d'être la seule mutuelle (à l'exception de la MAEE) à être référencée deux fois, ce qui apporte une véritable stabilité de l'offre et de l'accompagnement pour les agents du MEF. Ce qui n'est pas le cas pour les ministères qui ont fait jouer la concurrence en remettant la qualité générale de services offerts aux agents de la fonction publique en cause. C'est d'ailleurs l'une des constations de la mission des inspections. Pour autant, la plus grande vigilance s'impose au regard des projets du gouvernement et la finalisation de l'ordonnance prévue sur le sujet. Attention, dans les réformes à venir, de ne pas de nouveau tout remettre en cause en fragmentant les offres de santé et de prévoyance et en excluant les retraités, ce que n'a pas fait le référencement aujourd'hui.

Pas encore de commentaires