Participatif
ACCÈS PUBLIC
18 / 10 / 2022 | 142 vues
Alain ANDRE / Abonné
Articles : 38
Inscrit(e) le 09 / 06 / 2021

Signature d'un accord sur les évolutions salariales de la branche des IEG

Un accord portant sur les augmentations salariales de la branche des IEG vient d'être signé par les organisations syndicales FO, CGT et CFDT. Une signature qui intervient sans euphorie. Cet accord prévoit une augmentation minimale annuelle de 1040 €, mais n’aura pas les mêmes effets pour tous les agents.

 

Entre juillet 2022 et janvier 2023, cet accord se traduira par :
 

  • une augmentation de 5,7 % pour le niveau de l’entrée de grille, et par une augmentation de 3,3 % à partir du milieu de grille.

 

Pour nous , cela constitue une rupture dans l’égalité salariale, rupture voulue par les employeurs et que nous dénonçons. Quoi qu’il en soit, nous prenons ce que nous donne cet accord.

 

Pour le complément nous entendons  peser dans les négociations d’Entreprises. L’objectif étant d’obtenir un cumul Branche-Entreprise qui couvre l’inflation tout en permettant les reconnaissances individuelles attendues, si ce n’est dues. C’est ce message que nous portons d’ores et déjà en soutenant les mouvements en cours à EDF, GRDF, Storengy…

Afficher les commentaires

FO SIGNE L’ACCORD DE BRANCHE PRIMES ET INDÉMNITÉS Habituellement négocié en décembre pour une date effective au 1er janvier de l’année suivante, l’accord primes et indemnités a été avancé conformément aux engagements pris par les employeurs lors des négociations salariales de Branche. Les primes et indemnités dont la base de calcul est le Salaire National de Base sont réévaluées en deux temps : ¥ Au 1er juillet 2022 par l’évolution du SNB de 1 % ¥ Au 1er janvier 2023 par l’évolution du SNB de 2,3 % Les primes et indemnités suivantes sont réévaluées conformément à l’évolution des indices INSEE constatée en septembre 2022. ¥ Frais de restauration : + 4,96 % ¥ Frais d’hôtellerie : + 12,36 % ¥ Prime de panier : + 4,96 % Les primes et indemnités hors base de calcul SNB sont réévaluées au 1er novembre et au plus tard le 1er décembre 2022. Notre délégation a exigé que les services informatiques des différentes entreprises des IEG soient en capacité à ce que tous les salariés de la Branche puissent bénéficier au plus vite de ces réévaluations.