Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
27 / 11 / 2014 | 1 vue
Thierry Segard / Membre
Articles : 220
Inscrit(e) le 07 / 02 / 2009

Le CE de Tioxide déclenche un droit d'alerte

Après avoir perdu son produit phare (TR52) et n'avoir obtenu aucune garantie de la part de la maison mère, le comité d'entreprise de Tioxide Calais a déclenché un droit d'alerte en septembre dernier.

Un vendeur rattaché au site de Calais aurait par ailleurs déjà été recruté par Henan, le producteur chinois acquéreur du brevet.

Tout cela pour une décision de la Commission européenne qui n'a décidément que faire des emplois et du savoir-faire en France et en Europe ! 

Pendant ce temps, les salariés voient la production « déménager » sans aucune information de la part de la direction.  

Le comité a demandé à être reçu par les services de l'État, aidé par le député Yann Capet ; une audience se dessine peu à peu...

Pas encore de commentaires