Participatif
ACCÈS PUBLIC
15 / 09 / 2016 | 144 vues
Jean Meyronneinc / Abonné
Articles : 179
Inscrit(e) le 29 / 05 / 2008

Titularisation, mise à disposition : du nouveau pour les contractuels de la fonction publique

Dans le prolongement de la loi du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires, deux décrets parus au Journal Officiel du 24 août renforcent les garanties dont peuvent disposer les agents publics, notamment les contractuels.

Le décret détermine les nouvelles conditions de protection des contractuels dans l'exercice de leurs fonctions. Dans ce cadre, il fixe la liste des actes de gestion qui ne peuvent être pris à l'égard des intéressés lorsqu'ils bénéficient des garanties mentionnées aux mêmes articles.

Ainsi, il stipule clairement qu'« aucune mesure discriminatoire, directe ou indirecte, concernant le recrutement, l'affectation, la détermination ou la réévaluation de la rémunération, la promotion, la formation, l'évaluation, la discipline, la mobilité, la portabilité du contrat, le reclassement, le licenciement et le non-renouvellement du contrat ne peut être prise à l'égard d'un agent contractuel de droit public, qui bénéficie des garanties mentionnées aux articles 6 à 6 ter et 6 quinquies de la loi du 13 juillet 1983 ».

  • Il  précise les modalités d'établissement, de communication et de conservation du procès-verbal de rétablissement dans ses fonctions de l'agent suspendu de fonctions, lorsqu'aucune suite disciplinaire n'est donnée à l'issue d'une décision de non-lieu, de relaxe, d'acquittement ou de mise hors de cause prononcée par l'autorité judiciaire.

Titularisation

Le décret publié le 14 août prolonge de deux années (soit jusqu'au 12 mars 2018) le dispositif dit « Sauvadet » de recrutements réservés d'accès à l'emploi titulaire et modifie la date d'appréciation des conditions d'éligibilité, désormais fixée au 31 mars 2013.

Ainsi, il détermine notamment l'autorité territoriale auprès de laquelle chaque agent éligible peut postuler, compte tenu de ses conditions d'emploi. Il actualise également en annexe les grades des cadres d'emplois et corps de fonctionnaires territoriaux accessibles par voie de sélection professionnelle et recrutement sans concours.

Mise à disposition

Le décret élargit par ailleurs les possibilités de mise à disposition d'agents contractuels territoriaux auprès de personnes morales de droit public relevant de la fonction publique d'État ou de la fonction publique hospitalière et permet à certains agents contractuels recrutés par contrat à durée déterminée de bénéficier d'une réévaluation de leur rémunération.

Pas encore de commentaires