• Réforme du code du travail : l’UDES globalement satisfaite après la présentation du contenu des ordonnances
    Suite à la présentation par le Premier ministre et la Ministre du Travail des ordonnances portant réforme du code du travail, l’UDES fait part de sa satisfaction globale. Dans l’ensemble, l’Union qui a largement été associée à la concertation, juge le contenu de la réforme conforme aux attentes et en adéquation avec ses principales propositions.
    Sebastien Darrigrand ven 01/09/2017 - 11:43
  • Quand le patronat de l’intérim vante les mérites du CDI

    La création du CDI intérimaire, instauré en mars 2014, s’inscrit dans une stratégie continue du patronat de l’intérim qui vise, depuis les années 1970, à être reconnu comme un acteur légitime du marché du travail, notamment auprès des pouvoirs publics.

    Bilel Osmane ven 11/03/2016 - 07:05
  • El Khomri : toutes ces mesures ne contribuent qu’à élargir encore les possibilités de flexibiliser à moindre coût pour les employeurs...

    Initialement prévu le 9 mars et reporté au 24 mars prochain, la ministre du travail, Myriam El Khomri présentera en conseil des ministres, son projet de loi « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs » : assouplissement du temps de travail et des possibilités de licenciements économiques, plafonnement des indemnités prudhommales, vo

    Jérôme Pélisse lun 29/02/2016 - 17:34
  • Post scriptum : #LoiTravailFOditNon

    Sur le site de la pétition #LoiTravailNonMerci, la ministre du Travail a considéré nécessaire d’expliquer et de justifier le bien-fondé de ce qu’elle appelle « avant-projet de loi travail ».

    Pour sa part, notre confédération, par la voix du secrétaire général et par un tract récent (#LoiTravailFOditNon), a indiqué quelles en étaient ses analyses.

    Yves Veyrier lun 29/02/2016 - 08:38
  • Le droit du travail tue-t-il réellement le droit au travail ?
    Selon le témoignage de personnes bien informées, il semblerait que le code du travail français (qu’elles jugent trop complexe et absolument illisible) soit une entrave au développement économique et la cause d’un chômage durablement élevé.
    Pascal Geiger mar 16/02/2016 - 08:03
  • Le consentement du salarié à la rupture conventionnelle, entre initiative, adhésion et résignation

    La rupture conventionnelle est porteuse d’un idéal de rupture pacifiée qui a assuré son succès. Entièrement orientée vers l’échange des consentements, elle a placé hors du champ d’observation les motifs pour lesquels chacune des parties y consent.

    Bilel Osmane mar 02/02/2016 - 08:35
  • Diversité des métiers des finances publiques
    Les fonctionnaires financiers, dont le nombre est difficile à évaluer, sont répartis dans des métiers très diversifiés de l'administration fiscale en allant jusqu’au management des organisations publiques.
     
    Corinne Delon-… mar 02/02/2016 - 06:49
  • À quoi sert le Centre d’études de l’emploi ? La réponse des journalistes de l’information sociale et économique

    Les chercheurs du CEE assurent une mission de service public. Le Centre d’études de l’emploi est pour nous, journalistes de l'information sociale et économique, un lieu précieux et unique en France, ce pour différentes raisons. D'abord parce qu'il accueille des chercheurs de tous horizons et de toutes disciplines.

    Association Ajis ven 11/09/2015 - 08:30
  • Tir groupé sur le Code du travail

    Dans Le travail et la loi, Robert Badinter et Antoine Lyon-Caen rappellent que « la France souffre d’une grave maladie sociale, le chômage de masse » avec « 6 millions de personnes (qui) ne bénéficient pas en France d’un travail à temps plein, d’un salaire régulier ni de tous les avantages légaux de protection sociale ». C’est vrai et c’est un drame social et humain.

    Valerie Perot mer 09/09/2015 - 09:41
  • Réformer le Code du travail, c'est simple
    En février 2015, Capstan a publié le « manifeste pour l’emploi » (en PJ). Constatant les effets négatifs sur l’emploi de l’excessive rigidité du Code du travail, le manifeste pour l’emploi suggérait de favoriser l’instauration des normes sociales par l’accord collectif. Spécifiquement, Capstan exposait l’intérêt :
    Bruno Serizay mer 09/09/2015 - 09:38