• La crise va-t-elle servir de prétexte pour en finir avec les accueils physiques des organismes de Sécurité sociale ?
    Alors que les assurés, allocataires et pensionnés ont plus que jamais besoin d’avoir accès à leurs centres de Sécurité sociale, les directions se servent de la crise pour essayer de les éloigner de leurs accueils afin de poursuivre leur politique de remise en cause du service public (...)
    Laurent Weber jeu 06/05/2021 - 14:30
  • Filière cadre plus sélective, fin des points d’ancienneté : les objectifs assumés de la direction de la Sécurité Sociale
    Classification
    Rodolphe Helderlé mar 04/06/2019 - 19:16
    Moins de cadres pour mieux les valoriser, une reconnaissance des compétences qui efface l’ancienneté : la direction des caisses de la Sécurité Sociale entend remettre à plat la grille de classification.
  • Au cœur de l’intéressement dans les caisses de la Sécu : de 650 à 971 €

    URSSAF, maladie, CAF et retraite, les quatre caisses de la Sécurité sociale redistribuent 2,5 % de la masse salariale. Les performances locales représentent 60 % de l’enveloppe. Voilà pour les règles communes. À partir de là, chaque caisse se dote de ses propres indicateurs nationaux et locaux.

    Rodolphe Helderlé mar 14/05/2019 - 07:16
  • Salaire, pouvoir d'achat, salaire socialisé et contributions : si on en parlait vraiment ?

    Pouvoir d'achat : le pouvoir d'achat est une notion économique qui a pour objectif de mesurer la quantité de biens et de services qu'un revenu donné permet d'acquérir.
     

    Dominique Dorgueil mar 19/03/2019 - 12:29
  • Arrêt de travail : les indemnités journalières s’adaptent lentement aux polyactifs Audrey Minart mar 10/07/2018 - 16:10
    Partager son activité professionnelle entre salariat et indépendance (et notamment micro-entreprise) est la situation des polyactifs. En cas d’arrêt de travail, il n’est possible que depuis très peu de temps de bénéficier d’un cumul entre les indemnités journalières du régime général et celles du régime des indépendants mais il est aisé de ne pas attendre les seuils, notamment pour ceux qui enchaînent les contrats courts. La protection sociale de ces travailleurs « atypiques » reste encore bien incomplète.
  • Bip Bip Infos : la compilation sociale de la semaine #157
    Les agents d’un centre de santé parisien mettent la pression sur les syndicats pour signer l'accord d’élargissement des horaires d'ouverture - 22 agents des caisses de la Sécurité sociale agressés en 2016 - Les managers d'Airbus devront mesurer le climat social de leur équipe tous les 6 mois - Dunlop : troisième rupture conventionnelle d’un syndicaliste de Solidaires - Les prud’hommes nouveaux vont entrer en piste - Une nouvelle retraite supplémentaire pour enterrer les primes d’ancienneté chez BNP Paribas ? - Administrateur(s) salarié(s) : toujours plus de propositions de la CFDT - Carton plein de la CFE-CGC chez Atos Infrastructures (ex-Infogérance) - Les SMS dans l’intérim : l’efficacité prouvée des messages courts
    Rodolphe Helderlé mar 26/12/2017 - 13:42
  • Rapport sur la protection sociale des non-salariés et son financement

    En octobre 2015, le Premier Ministre a demandé au haut conseil du financement de la protection sociale d’étudier les défis soulevés, pour notre système de protection sociale et son financement, par les évolutions actuelles des formes d’emploi et des modalités d’exercice du travail salarié et non salarié.

    Jacky Lesueur ven 28/10/2016 - 02:33
  • Centres d'examens de santé : quel avenir ?

    Les centres d'examens de santé des caisses primaires d'Assurance-Maladie sont l'objet d'une restructuration inquiétante pour leur avenir.

    L'existence et la mission des centres d'examens de santé reposent sur plusieurs textes juridiques :

    Eric Gautron jeu 14/01/2016 - 12:30
  • L’Assurance Maladie expérimente un service premium d’accompagnement au retour à l’emploi Audrey Minart mar 05/01/2016 - 21:05
    En décembre 2014, l’Assurance-Maladie a lancé un nouveau service d’accompagnement au retour à l’emploi après un accident du travail. Ce dispositif, expérimental pour l’instant, se déploie dans cinq sites en Île-de-France, Nord-Pas-de-Calais et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les premiers résultats de l’évaluation médico-économique sont attendus à l’horizon 2018 et pourront peut-être mener à une généralisation.