• La mort, ça rapporte pour les banques françaises !
    L’ensemble des tâches administratives que les banques doivent effectuer après le décès de l’un de leurs clients coûte en moyenne 233 euros, la fourchette s’étalant de 120 euros jusqu’à plus de 520 euros si le malheureux est au Credit Lyonnais (...)
    Etienne Dhuit mar 23/11/2021 - 10:39