Participatif
ACCÈS PUBLIC
31 / 05 / 2023 | 68 vues
Jérôme Saddier / Membre
Articles : 49
Inscrit(e) le 01 / 02 / 2012

Quelle gouvernance pour une performance optimale de l’entreprise ?

Appelant lors du Congrès de l'ESS en 2021 à « faire entrer la société dans l'entreprise », ESS France et Aéma Group ont poursuivi la réflexion avec la publication d'un livret tentant de démontrer que la gouvernance dans l'ESS peut être vecteur de performance.

 

La gouvernance dans l'ESS

 

La gouvernance est la manière dont le pouvoir est organisé et exercé dans une organisation. Plus précisément, il s’agit de l’ensemble des règles et des mécanismes formels et informels, dépendant des valeurs et de la culture interne qui structurent les prises de décision et leur mise en œuvre. L'enjeu pour les structures de l'ESS est d'apporter la démocratie au sein de leur organisation. Au cœur du projet de l’économie sociale et solidaire, la démocratie est à la fois une caractéristique statutaire et un ensemble de pratiques voire, parfois, un objectif en soi.

 

Au sommaire

 

Ce focus est composé en large partie d'une enquête menée par des experts d'ESS France, des chercheurs et notamment de la philosophe Gabrielle Halpern qui délivre en fin de dossier son analyse sur la gouvernance dans l'ESS.

 

L'enquête s'est traduite par la réalisation d'entretiens avec 8 structures aux statuts juridiques différents, mais faisant toutes parties de l'ESS :
 

  • La Mednum : SCIC œuvrant à l'inclusion numérique ;
  • Orthopus : société commerciale de l'ESS développant une gamme d'assistants robotiques ;
  • Solidarité Roquette : centre social ;
  • Le réseau Envie : réseau d'entreprises d'insertion ;
  • Aéma Groupe : groupe mutualiste ;
  • Coopaname : coopérative d'activité et d'emploi ;
  • L'UCPA : groupe associatif ;
  • La CUMA la Verloosoise : Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole (CUMA).

 

L'objectif de ce livret est finalement de rendre compte des effets pluridimensionnels de la gouvernance d'une entreprise sur celle-ci pour prouver qu'une autre entreprise plus démocratique et au service de l'intérêt général est possible et peut-être même nécessaire pour répondre aux grandes transformations actuelles de notre société.

 

>> Pour retrouver la publication originale d'ESS France : Focus d'ESS France : Quelle gouvernance pour une performance optimale de l’entreprise ?

Pas encore de commentaires