Participatif
ACCÈS PUBLIC
02 / 12 / 2020 | 61 vues
Eugénie Arnaud / Membre
Articles : 6
Inscrit(e) le 02 / 10 / 2019

L'émancipation, horizon de nos engagements mutuels

Les citoyens ont-ils été associés à la gestion de la crise sanitaire ? Si les premières décisions devaient naturellement être prises dans l’urgence, pourquoi, après dix mois de pandémie, l’État a-t-il conservé sa posture infantilisante à l’égard de la population ? Associer les citoyens à l’élaboration d’une politique de santé publique ambitieuse permettrait non seulement à cette politique d’être largement comprise et acceptée mais participerait également à l’éducation populaire aux questions de santé publique et lèverait des appréhensions légitimes, notamment sur la politique vaccinale.


Cette question d’actualité révèle la profonde crise de confiance entre la population et l’État. Elle s’ajoute aux conséquences des multiples fractures de la société française auxquelles nous devons quotidiennement faire face, aux inégalités qui se creusent comme jamais et qui sont à l’origine d'inquiétantes alertes démocratiques que notre système est incapable de conjurer mais aussi aux effets désastreux de la crise écologique, problème majeur de notre génération.


Le temps est venu pour un nouveau contrat, basé sur la confiance, entre la puissance publique, le mouvement social, les citoyens, pour un nouveau pacte démocratique, écologique, social et républicain. Un engagement mutuel au service des valeurs qui nous animent pour renouer avec notre projet commun : l’émancipation individuelle et collective


Face aux multiples fractures de la société française, aux inégalités qui se creusent et aux alertes démocratiques inquiétantes, nous devons certes de nouveau interroger l’État, notre bien commun, mais aussi prendre notre « tour de garde », chacun à sa mesure. Or comment dépasser les élans de générosité et des gestes solidaires sporadiques pour favoriser un engagement durable ?

 

L'aube


C’est le cœur de la réflexion d’Éric Chenut qui a trouvé un moyen de se dépasser, d’élargir son regard sur le monde et d’agir sur le réel et pour les autres, dans un engagement multiforme. Dans cet ouvrage, il propose un nouveau contrat, basé sur la confiance, entre la puissance publique, le mouvement social et les citoyens, pour un nouveau pacte démocratique, écologique, social et républicain. Un engagement mutuel au service des valeurs qui nous animent.



Le 2 décembre 2020, Éric Chenut publie L'émancipation, horizon de nos engagements mutuels, en co-édition avec L'Aube et la Fondation Jean-Jaurès.

Pas encore de commentaires