Participatif
ACCÈS PUBLIC
29 / 09 / 2023 | 38 vues
Françoise Descamps-Crosnier / Membre
Articles : 12
Inscrit(e) le 07 / 01 / 2023

L’Éducation nationale fait sa rentrée – épisode 4 : les missions des correspondants handicap au cœur du développement de la politique handicap d’inclusion professionnelle

Pour poursuivre sa série de rentrée dédiée à l’Éducation nationale et aux ministères de la sphère éducative, le FIPHFP  vous propose un article consacré aux missions de ses correspondants handicaps, portant sur différentes thématiques structurant une politique handicap : communication, recrutement, accueil, maintien en emploi et accompagnement des parcours professionnels.

L’Éducation nationale fait sa rentrée – Épisode 4 : Les missions des correspondants handicap au cœur du développement de la politique handicap d’inclusion professionnelle | FIPHFP

Communication : un domaine clé de l'inclusion professionnelle des agents en situation de handicap


L’une des missions des correspondants handicap des ministères de la sphère éducative concerne la communication sous tous ses aspects (sensibilisation, information, formation et campagnes de communication).
 

Pour les agents en situation de handicap : déclarés ou hésitant à se déclarer
 

Les actions doivent être menées régulièrement auprès des agents en situation de handicap afin de les informer sur le handicap et sa définition, son impact dans le cadre professionnel et plus particulièrement sur les démarches à mener pour se déclarer. Ces actions contribuent à faire connaître les dispositifs et mesures proposés par les ministères pour accueillir et maintenir dans l’emploi. Elles participent du lien de confiance à construire entre chaque personne en situation de handicap et l’employeur, en respectant le principe d’une démarche personnelle de l’agent. En effet, la déclaration d'un handicap doit toujours être effectuée de manière volontaire de la part de l'agent, garantissant ainsi la confidentialité et le respect de sa vie privée.
 

Les encadrants et les collectifs de travail : « tous concernés »
 

De manière générale, des campagnes de sensibilisation sont menées auprès des personnels visant à les informer, sensibiliser ou les former, dans une optique de dépassement des stéréotypes et de lutte contre les discriminations.


Au-delà des communications générales dans le contexte professionnel, des communications plus spécifiques sont menées sur certaines problématiques : en fonction des « typologies » de handicaps, visibles ou invisibles, afin de mieux appréhender les situations rencontrées.


Ces actions peuvent s'adresser par exemple à des cibles spécifiques (acteurs des ressources humaines, de l'action sociale, encadrants, collectif de travail...).

L’Éducation nationale fait sa rentrée – Épisode 4 : Les missions des correspondants handicap au cœur du développement de la politique handicap d’inclusion professionnelle | FIPHFP

 

Télécharger les affiches de déclaration d'un handicap 


Télécharger le Flyer "Déclarer son handicap, ce n'est pas rien mais ça change tout" 

 

Recrutement et accueil : pour une politique volontariste

 

Une autre mission des correspondants handicap est celle du recrutement et de l’accueil. Le recrutement des candidats en situation de handicap et leur intégration dans l'équipe (que ce soit pour leur premier poste ou lors de mobilités ou de détachements) sont des étapes essentielles, dès la prise de poste.

 

Afin de favoriser les recrutements de travailleurs en situation de handicap, les correspondants handicap travaillent en partenariat avec différentes entités telles que les services publics de l’emploi (Régions, Cap Emploi/France Handicap, Pôle Emploi), mais aussi les établissements d'enseignement supérieur (notamment les Bureaux d’aide à l’insertion professionnelle). Des partenariats avec des associations sont initiés au niveau national et localement, permettant d’identifier des profils de travailleurs souhaitant s’insérer au sein de la sphère éducative et correspondant aux besoins en emploi et en compétences de l’institution.

 

Ces liens contribuent également à mieux faire connaître aux étudiants et aux demandeurs d’emploi en situation de handicap les différentes voies d’accès aux métiers des ministères de la sphère éducative.

 

Télécharger le document complet "Et après mes études ? La Fonction publique ?"

 

Maintien dans l’emploi et accompagnement des parcours professionnels : des mesures innovantes au service des agents publics

 

Le maintien dans l’emploi et l’accompagnement des parcours professionnels des agents représentent le cœur de métier des correspondants handicap de la sphère éducative. Grâce à une série de mesures visant à transformer profondément la gestion des ressources humaines et à accompagner les situations les plus complexes, les politiques de ressources humaines au sein des ministères deviennent des outils pour faire face aux évolutions liées à la situation de santé et accompagner les transitions et évolutions de carrière.

 

Ces mesures comprennent à la fois des dispositifs de droit commun (tels que la mobilité, le détachement, les réorientations de carrière) et des dispositifs spécifiques à l'éducation nationale (comme les allègements de service et les postes adaptés). Ces dispositifs visent à offrir des solutions de maintien dans l’emploi, de manière transitoire dès lors que des difficultés de santé apparaissent. Les nouveaux dispositifs RH introduits par la loi de transformation de la Fonction publique participent de l’accompagnement à l’évolution des parcours professionnels.

Plusieurs exemples peuvent être cités :
 

Au sein du ministère de l’Education nationale :

  • la définition des feuilles de route RH : la notion de parcours professionnels fait l’objet d’une approche nouvelle, en lien avec la transformation en profondeur de la gestion des ressources humaines vers un accompagnement plus individualisé et de proximité initié dans le cadre des orientations du « Grenelle de l’Éducation »,
  • la constitution d’un réseau de conseillers RH de proximité dans le cadre d’une communauté RH intégrée,
  • le déploiement progressif de « groupes d’appui RH » dans toutes les académies et au sein de l’administration centrale visant à l’accompagnement des situations les plus complexes, par un regard croisé des différents experts, sous le pilotage des directeurs des ressources humaines.

 

Au sein du ministère de l’Enseignement supérieur :

 

  • la mise en place de « commissions de maintien dans l’emploi » poursuivant le même objectif que les « groupes d’appui RH » au sein de l’Éducation nationale,
  • la rédaction nouvelle dans le cadre de leur renouvellement des schémas directeurs des établissements, en vue d’aménager des parcours adaptés aux situations rencontrées par les personnels en situation de handicap ou d’inaptitude.

Avec les changements récents dans la réglementation, l'accompagnement au reclassement ou à la réorientation professionnelle devrait se développer dans les années à venir.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir le 5ème épisode de notre série de rentrée consacré aux achats inclusifs au sein des fonctions supports des ministères éducatifs

Pas encore de commentaires