Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
23 / 05 / 2019 | 151 vues
Roland Berthilier / Membre
Articles : 9
Inscrit(e) le 08 / 09 / 2017

L’accord sur les nouvelles IRP signé à l’unanimité à la MGEN

La direction du groupe MGEN et l’ensemble des organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CGT et UNSA) ont abouti à la conclusion d’un accord collectif, signé de manière unanime, pour la mise en place des nouvelles instances représentatives du personnel, conformément à l’ordonnance n° 2017-1386 du 22 septembre 2017, avec la création du comité social et économique (CSE) notamment.
 

Convaincues de l’importance d’organiser la représentation du personnel afin de la rendre plus efficace et en cohérence avec la réalité de l’organisation économique de l’entreprise tout en préservant un dialogue social de qualité tel que voulu au sein de l’économie sociale et solidaire, la direction et les organisations syndicales représentatives du groupe MGEN ont engagé des discussions et des négociations depuis août 2018.
 

« Cet accord signé à l’unanimité démontre la qualité et l’exemplarité du dialogue social au sein de notre groupe. Ce dialogue social exemplaire constitue un levier de performance économique et sociale dans notre entreprise qu’il convient de privilégier », indique Frédéric Pauthier, DRH du groupe MGEN et Vie institutionnelle.
 

Cet accord valide la mise en place de 5 CSE correspondant aux 5 entités juridiques du groupe MGEN (MGEN, MGEN action sanitaire et sociale, MGEN centres de santé, MGEN union et MGEN technologies), en plus de la mise en place d’un comité social et économique central (CESC) pour l’UES MGEN.
 

Par ailleurs, pour garantir la représentation de l’ensemble du personnel et la qualité du dialogue social, les parties conviennent de mettre en place des représentants de proximité, en application de l’article L. 2313-7 du Code du travail, véritables acteurs du dialogue social local.
 

Sur la base des effectifs au 28 février 2019 :

- le CSEC sera composé de 14 titulaires,

- le CSE MGEN de 26 titulaires,

- le CSE MGEN action sanitaire et sociale de 25 titulaires,

- le CSE MGEN centres de santé de 11 titulaires,

- le CSE MGEN union de 13 titulaires,

- le CSE MGEN technologies de 13 titulaires,

- ainsi de que 214 représentants de proximité.
 

L’accord qui met en avant l’usage du numérique dans l’organisation du dialogue social est disponible en intégralité sur le site Légifrance : www.legifrance.gouv.fr.


Chiffres clefs :

  • 10 000 salariés,
  • 3 500 militants,
  • 791 personnes recrutées en CDI en 2018,
  • 160 975 heures de formation dispensées,
  • 90% des objectifs RSE atteints.
Pas encore de commentaires