Participatif
ACCÈS PUBLIC
18 / 07 / 2019 | 131 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1600
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Cadres et leviers d’action des métropoles pour renforcer l’économie sociale et solidaire

Une récente étude de l’AVISE et du RTES passe en revue les différents leviers utilisés par les métropoles soucieuses de consolider l’économie sociale et solidaire sur leur territoire. Elle ne manque pas de retenir l'attention.
 

Elle est consultable ici.
 

Comme le soulignent Christiane Bouchart (présidente du RTES) et Jérôme Saddier (président de l’AVISE) en introduction de cette publication, « l’économie sociale et solidaire apporte des réponses concrètes aux défis auxquels nos territoires sont confrontés » et, au-delà de cette conviction partagée, ils souhaitent via cette publication contribuer :
 

  • à mettre en lumière les nombreux leviers dont les métropoles disposent pour accompagner les acteurs de l’ESS et de l’innovation sociale,
  • à renforcer la place des acteurs de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation solidaire dans les politiques publiques locales, notamment les politiques métropolitaines, pour en faire des partenaires à part entière.
     

Les deux structures ont mené une enquête auprès des 22 métropoles. Six champs d’action y sont mis en avant :
 

  • l’appui à l’écosystème de l’accompagnement et du financement,
  • le soutien direct aux structures de l’ESS,
  • l’accès au foncier et les tiers-lieux,
  • le développement de la R&D sociale et des dynamiques collaboratives innovantes,
  • le développement des achats socialement responsables
  • et l’animation de la dynamique locale et la sensibilisation à l’ESS et à l’innovation sociale.
     

Pour RTSE et l'AVISE, « les métropoles sont en effet des acteurs majeurs pour la mise en œuvre de stratégies de développement soutenable des territoires. Disposant de compétences importantes renforcées par la loi MAPTAM, les métropoles sont un échelon incontournable pour favoriser la mise en réseau de différents acteurs (habitants, entreprises, associations, universités, acteurs publics etc.),le dialogue avec les autres territoires (territoires limitrophes urbains ou ruraux, régions et communes) et ainsi construire ensemble des réponses adaptées aux territoires d’aujourd’hui et de demain.
 

Cohésion sociale, économie circulaire, agenda climatique, mobilité, nouvelles formes de travail etc. : par ses modes d’actions et ses principes, l’ESS est au cœur de ces enjeux ».

Pas encore de commentaires