Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
07 / 12 / 2018 | 10 vues
Rodolphe Helderlé / Abonné
Articles : 3546
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

Parrainage et bons d’achats : quand les syndicats appâtent les potentiels sympathisants et plus si affinités

Partage, le tout nouveau syndicat CFE-CGC du portage salarial, promet à ses adhérents 60 euros de réduction pour tout parrainage d’un nouvel adhérent (la cotisation annuelle pour les cadres est de 180 €).

Dans le cadre de sa campagne électorale, le syndicat CAD de ST Microelectronics a promis de distribuer 500 euros de bons d’achats par tirage au sort aux salariés qui s’inscrivaient à sa lettre d’information, à sa chaîne Youtube et à sa page Facebook. La carotte valait aussi pour ceux déjà inscrits à sa lettre d’information mais qui se déclaraient sympathisants. Idem pour ceux qui décidaient d’adhérer à 60 euros par an. C’est plus cher pour militer. Le ticket est de 20 euros par mois mais avec un forfait téléphonique illimité dans le package…

Si au niveau groupe, le CAD-ST n’est pas représentatif à l’issue des élections de fin octobre, il le devient avec 12 % des voix sur le site de Crolles (4 400 salariés) avec la plus forte progression.

Pas encore de commentaires