Participatif
ACCÈS PUBLIC
29 / 06 / 2023 | 132 vues
Audrey Danten / Abonné
Articles : 15
Inscrit(e) le 21 / 02 / 2022

Prévention et promotion de la santé dans les territoires : Assist révèle les lauréats de son appel à projets

Cette année, l’appel à projets innovants lancé par l’Association Innovation, santé et territoires (Assist), fondée par la Caisse des Dépôts et le Groupe VYV, a souhaité promouvoir la santé et la prévention dans les territoires.

 

Le jury a délibéré et choisi d’apporter son soutien financier à 12 projets pour un total de 550 000 euros.

 

Un engagement en faveur de l’accès à la santé dans les territoires

 

Pour amplifier leur action en 2023, le Groupe VYV et la Caisse des Dépôts ont lancé le 3 mars dernier un appel à projets dédié à la prévention et la promotion pour la santé, centré sur les habitudes de vie et les comportements. « L’activité physique comme fil conducteur d’une bonne santé » et « les habitudes de vie et comportements favorisant un vieillissement en bonne santé pour des personnes de plus de 60 ans » en étaient les thématiques phares.

Cet appel à projets est doté de 550 000 euros, auxquels concourent à parité le Groupe VYV et la Caisse des Dépôts.

Cette somme est amenée à financer 40% maximum des dépenses engagées dans le cadre du projet lauréat, ce sur une durée de 24 mois.

 

Bien bouger pour mieux vivre

 

L’objectif de la première thématique est de favoriser l’accès à une activité physique ou sportive adaptée à des fins de prévention à travers la coordination, la continuité et l’interdisciplinarité de l’accompagnement. Les bénéficiaires devront être encouragés à être ou à (re)devenir acteurs de leur santé.

 

Adapter ses habitudes pour bien vieillir

 

Sur cette thématique, l’objectif est de créer une dynamique collective adaptée à un territoire. En effet la prévention et le prolongement de l’autonomie individuelle se mettent en place différemment en fonction des spécificités géographiques, du milieu (rural, périurbain ou urbain) et du niveau de vie des populations, des spécificités culturelles etc.

 

Résultats de l’appel à projets

 

Michel Yahiel, directeur des politiques sociales de la Caisse des Dépôts et Stéphane Junique, président de VYV3, l’offre de soins et d’accompagnement du Groupe VYV sont les présidents du jury pour cet appel à projets.
 

Les membres du jury sont les suivants :
 

  • Pr Jeandel, professeur de médecine interne et gériatrie, Président du CNP de gériatrie ;
  • Pr Charpak, chercheur en santé publique, a travaillé pour l’Institut Pasteur, l’Etablissement français du sang, représentant OMS auprès de l’Union européenne
  • Dr Catherine Grenier, directrice des assurés, CNAM
  • Florent Garrigoux, directeur commercial chez Amaury Sport Organisation.

 

Les projets sont évalués à l’aune des critères suivants :
 

  • légitimité à agir : connaissance de l’écosystème, composition de l’équipe, implication des parties prenantes,
    • pertinence du j : caractère innovant ou original, accessibilité, démonstration concrète des impacts,
  • autonomisation des bénéficiaires finaux,
  • soutenabilité et potentiel de pérennisation.

 

Les douze projets lauréats sont présentés ci-après et représentent une enveloppe de 550 000 euros au total.
 

  • PéCHuS (Centre Val de Loire) : porté par le pôle vieillissement du CHRU de Tours, en collaboration avec l’Université de Toulouse III, ce projet a pour objectifs la mise en forme d’un protocole d’évaluation multifactorielle de la fragilité des personnes âgées.
  • Je bouge pour mon moral (Grand Est) : l’association promeut l’activité sportive comme vecteur d’amélioration des troubles anxiodépressifs, notamment dans les territoires semi-ruraux.
  • Ikambere (Ile de France) : le projet s’adresse à des femmes en très grande précarité, présentant des facteurs de risques multiples, et permet notamment au-travers de l’activité physique, une amélioration de leur situation bio-psycho-sociologique.
  • Haut Bugey (Auvergne Rhône-Alpes) : la collectivité s’attache à faire interagir les hôpitaux du territoire avec les fédérations sportives de manière à proposer des activités adaptées en post-hospitalisation.
  • OCAS Bain de Bretagne (Bretagne) : le projet a pour objectifs de pérenniser les actions menées, les développer, continuer à former les professionnels et bénévoles afin de déployer le sport santé, augmenter le nombre de communes et d’établissements scolaires pouvant bénéficier des différents programmes sport-santé.
  • DisDameDonc (Nouvelle Aquitaine) : s’adressant aux femmes à partir de 45 ans, le projet investit la phase de vie qui commence à la pré-ménopause, et induit des risques spécifiques (ostéoporose, diabète de type II, accidents cardiovasculaires, …) ; il vise en priorités des zones géographiques fragiles, les impacts physiques et psychiques étant liés à la CSP ; il est accompagné par le CHU de Bordeaux.
  • Activ’Attitude (PACA) : porté par Azur Sport Santé, ce projet est un programme de remobilisation qui s’adresse aux femmes de plus de 25 ans, peu diplômées, habitant dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV) de Nice et souhaitant être accompagnées vers l’emploi ou la formation.
  • Moovetoi (Ile de France) : cette jeune société ESS propose aux particuliers et aux collectivités du 93 et du 94 des programmes d’activités physiques ludiques et innovantes pour des personnes ayant des besoins spécifiques : personnes âgées et aidants, malades chroniques, personnes en situation de handicap moteur ou mental.
  • Terre d’Hippocrate (PACA) : cette association créée par des professionnels de santé propose à chaque patient ayant une pathologie cardio-neurovasculaire de participer à des séances de jardinage thérapeutique, d’activités physiques adaptées et des ateliers nutritionnels.
  • ALEFPA (Occitanie) : le projet consiste à rendre accessible des programmes Sport Santé individualisés pour tous les habitants des montagnes catalanes et plus particulièrement pour les personnes qui sont isolées ; l’objectif est de donner l’opportunité à chacun d’inclure l’activité physique dans des parcours de vie, des parcours de santé et/ou des parcours de soins.
  • Fabrik ta santé (Centre Val de Loire) : porté par Appui Santé Loiret, Fabrik ta santé est un dispositif éducatif, collectif digital et présentiel qui permet d’offrir un accompagnement en Education Thérapeutique du Patient aux personnes malades chroniques isolées géographiquement et socialement.
  • Unicités (Auvergne Rhône Alpes) : des jeunes dans le cadre du service civique, sont formés à la prévention (risques malnutrition et sédentarité) pour intervenir auprès des jeunes 6-15 ans ; l’objectif du projet est de favoriser, l’épanouissement physique, social et intellectuel.

 

Pour cet appel à projets 303 candidatures ont été déposées, dont un tiers étaient recevables.

 

Les lauréats de cet appel à projets seront réunis à la rentrée.


En mars 2021, le Groupe VYV, par l’intermédiaire de son offre de soins et d’accompagnement (VYV3), et la Caisse des Dépôts ont associé leurs savoir-faire, moyens et expertises pour créer Assist (association innovation, santé et territoires). L’association poursuit son rôle d’identifier, soutenir puis accélérer et répliquer le déploiement de dispositifs innovants en faveur de l’accès à la santé dans les territoires.Les projets mis en valeur depuis 2021 illustrent le rôle déterminant d’Assist dans l’accompagnement de projets innovants en santé dans les territoires, en complémentarité de l’action des pouvoirs publics et des collectivités territoriales.

 

1) https://politiques-sociales.caissedesdepots.fr

Pas encore de commentaires