Participatif
ACCÈS PUBLIC
10 / 01 / 2023 | 97 vues
Franck Houlgatte / Membre
Articles : 15
Inscrit(e) le 19 / 09 / 2022

Le système du groupe AVEC s’écroulerait-il ?

Nous venons d’apprendre la mise en garde à vue du Président du Groupe AVEC, Bernard Bensaid, suite au dépôt de plainte des syndicats FO et CGT du GHM de Grenoble pour prise illégale d’intérêts.


Depuis 2020, ce groupe ponctionne des millions d’euros sur la trésorerie du GHM au travers de conventions de prêts et conventions de prestations. Au-delà de l’existence de ces conventions sur lesquelles nous demandons à la justice de statuer, il n’existe aucune transparence sur l’utilisation de ces fonds prélevés très importants.


Le dialogue social est inexistant. Les organisations syndicales sont méprisées.


Cette pratique financière existe également dans d’autres établissements du groupe où nos organisations syndicales interrogent leurs directions, notamment sur l’utilité des conventions de prestations et la véracité du service rendu.


Cette garde à vue, nous l’espérons, va enfin nous permettre d’y voir plus clair sur les pratiques financières de ce groupe et l’utilisation des fonds prélevés.


Se targuer de vouloir sauver des emplois et construire un groupe de l’économie sociale et solidaire, ne peut se faire sans respect des règles et dans un dialogue permanent avec les organisations syndicales.


Nous attendons des pouvoirs publics qu’ils jouent pleinement leur rôle.

Pas encore de commentaires