Participatif
ACCÈS PUBLIC
04 / 02 / 2022 | 89 vues
Pierre JARDON / Membre
Articles : 7
Inscrit(e) le 15 / 03 / 2021

Euroserum : une restructuration vécue comme une trahison

Lors du comité de groupe extraordinaire Sodiaal du 1er février 2022, les élus CFTC Euroserum ont appris la prochaine fermeture du site de Saint-Martin-Belle-Roche (Saône-et-Loire) et l’arrêt d’une tour de séchage du site de Bénestroff (Moselle). Ces décisions soudaines (aucune réunion avec la direction ne laissait présager une fermeture) ont pour conséquence de mettre près de 130 salariés dans une situation professionnelle très incertaine.

 

Pour Mikaël Richer, élu CFTC de l’entreprise : « L’émotion a été très forte à la suite de ces annonces. Pour le moment, c’est la colère qui l’emporte, les salariés sont sidérés ». Sodiaal justifie ce plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) par une rationalisation de son activité de lactosérum déminéralisé dans un marché des ingrédients laitiers infantiles de plus en plus difficile et concurrentiel, en particulier en Chine.
 

Si des stratégies économiques et financières ont mené à cette décision, la CFTC-AGRI s’étonne de la manière employée par le groupe Sodiaal pour mener son projet à bien. Nous sommes ici très loin des valeurs défendues par la Coopération agricole qui place « l’humain au cœur de son fonctionnement ». L’affichage des clefs de la politique de RH du groupe Sodiaal : « promouvoir, protéger, engager et fédérer ses salariés » n’en devient que plus incongru.
 

Passé le choc de l’annonce, les élus CFTC vont se mobiliser. Maintien de l’activité sur le site et/ou reclassement des salariés, la CFTC étudiera toutes les solutions possibles dans l’intérêt des salariés et de leur avenir.


Voir le communiqué de presse.

Pas encore de commentaires