Participatif
ACCÈS PUBLIC
12 / 02 / 2019 | 6 vues
Thierry Noleval / Membre
Articles : 6
Inscrit(e) le 31 / 01 / 2019

Accord prévoyance signé pour les Agences de Presse

Lors de la signature de la nouvelle convention collective des Agences de Presse, il avait été prévu de renégocier un accord sur la Prévoyance.

Plusieurs séances de négociation depuis octobre 2018 ont été nécessaires pour aboutir à la signature d’un accord le 31 janvier dernier.

Ce nouvel accord concerne l’ensemble des catégories de personnel y compris les journalistes mais pas les pigistes ou les intermittents du spectacle qui ont leur propre accord commun à l’ensemble des formes de presse et des entreprises de spectacle par ailleurs.

Vous trouverez ci-dessous le tableau des anciennes et des nouvelles garanties qui sont toutes largement revalorisées.

 

 

 

Garantie capital en cas de décès

 

Toutes causes

50%  du traitement de base

Plafonné Tranche A

200%  du traitement de base

Plafonné Tranche A

Majoration enfants à charge

10%  du traitement de base

Plafonné Tranche A

15%  du traitement de base

Plafonné Tranche A

 

Garantie incapacité temporaire de travail

 

Franchise continue

91 jours continus

90 jours continus

Indemnité journalière

30% plafonné tranche A

60% plafonné tranche A

 

Garantie invalidité permanente

 

1ere catégorie

12% du traitement de base plafonné Tranche A

25% du traitement de base plafonné Tranche A

2ere catégorie

35% du traitement de base plafonné Tranche A

55% du traitement de base plafonné Tranche A

3ere catégorie

40% du traitement de base plafonné Tranche A

60% du traitement de base plafonné Tranche A

         

 

La tranche A de la sécurité sociale est de 3377 mensuel au 1er janvier 2019.

 La répartition des cotisations est de 66,66% pour l’employeur et 34,34% pour le salarié, ce point a été un point dur pour la délégation patronale. Nous lui avons rappelé que l’accord de 1947 sur les retraites complémentaires prévoyait une cotisation de 1,50% des salaires à la seule charge des entreprises pour la couverture décès des cadres.

 Ce nouvel accord entrera en vigueur au plus tard.

 P  Le 1er janvier pour les entreprises adhérentes à la FFAP

 

P  Le 1er janvier de l’année suivant la publication de l’arrêté d’extension pour les autres entreprises.

 Le but des Organisations Syndicales et de la FFAP est de faire étendre par le Ministère du Travail cet accord de prévoyance afin qu’il bénéficie à l’ensemble des salariés des Agences de Presse.

 Nous appelons nos sections d’entreprises à regarder leur couverture prévoyance afin de vérifier son niveau et à la négocier en entreprise pour améliorer l’accord de branche qui est un minima obligatoire.

 

Nous nous félicitons que cette branche de moins de 5.000 salariés ait une vie conventionnelle. La signature de cet accord qui augmente fortement les droits des salariés est une nouvelle preuve que le paritarisme a encore un avenir alors que le gouvernement veut fusionner les conventions collectives. L’avenir est donc incertain pour les agences de presse à l’heure où nous écrivons ces lignes.

                                                                                                           Paris, le 11 février 2019.

Pas encore de commentaires