Participatif
ACCÈS PUBLIC
22 / 08 / 2011 | 93 vues
robin carcan / Modérateur Contenu
Articles : 1128
Inscrit(e) le 08 / 04 / 2010

Le procès pour discrimination des cadres de Lidl renvoyé à septembre

« Réinventons les métiers de la distribution », diffuse, à qui veut être recruté, le géant du discount alimentaire dans sa nouvelle campagne. Sans doute, devra-t-il aussi réinventer une partie de ses pratiques en matière de recrutement si la justice le déclare coupable.

Renvoi du procès

Deux cadres de Lidl de la région Nord devaient comparaître jeudi 21 août devant le tribunal de Senlis, pour discrimination à l'embauche. À la demande des parties civiles (SOS racisme et le syndicat UNSA), qui ont souhaité prendre connaissance de tout le dossier, l'audience a été renvoyée à septembre.

Cette affaire met aux prises une employée (ancienne stagiaire d'origine ivoirienne titulaire d'une carte de séjour « vie privée et familiale » *) avec deux cadres de l'enseigne. Son CDI avait été annulé en catastrophe le jour de la signature, sur consignes de la direction régionale Nord-Île-de-France. Fin juillet, le Bondy Blog a produit des documents exclusifs, confiés par un ancien cadre : il reproduit des cartes de séjour avec des annotations explicites du type : « attention, problème de papiers ».

* Cette carte de séjour est une carte temporaire valable une année et permet de travailler, avec certaines restrictions.

Pas encore de commentaires