• Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    25 / 06 / 2018 | 17 vues

    Risquons la sécurité au travail avec Max Masse

    Max Masse (*) est expert en matière de santé et de sécurité au travail. Par l’écriture d’articles en commun (mais pas seulement), j’ai pu apprécier ses analyses qui aiguisent les observations pour les traduire en raisonnements constructifs. Partisan acharné de la co-construction, il s’appuie sur l’intelligence des hommes et des femmes au travail pour avancer.

  • Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    29 / 05 / 2018 | 12 vues

    Salariés, votre entreprise a une obligation de sécurité !

    La loi est là et bien là ! Face aux risques professionnels, tout employeur a une obligation de sécurité. Allons même plus loin. C’est devenu une obligation de résultat par la jurisprudence. Si la sécurité et la santé mentale ou physique des salariés ne sont pas assurées, que le dommage soit réalisé ou pas, la menace de lourdes sanctions pénales est bien présente.
  • Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    22 / 05 / 2018 | 18 vues

    Suppléants CSE : élus bâillonnés ?

    On le sait, l’instauration du comité social et économique (CSE) va profondément bouleverser le paysage du dialogue social en entreprise. L'une des principales « victimes » de ce changement est clairement le suppléant. Lui qui n’avait déjà pas un grand pouvoir ne devrait quasiment plus assister aux réunions. Alors quid de son rôle ?

  • Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    24 / 04 / 2018 | 74 vues

    Rapport du médecin du travail : capital pour le CHSCT

    Pénibilité, risques sanitaires, inaptitude, modification des conditions de travail… Nombreux sont les contextes professionnels dans lesquels le médecin du travail se montre comme référent indispensable pour le salarié. Si prévention et conseils sont ses maîtres-mots, son rapport annuel d’activité est un document à bien analyser pour un membre du CHSCT.
  • Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    17 / 04 / 2018 | 59 vues

    Paradoxe et schizophrénie managériaux en entreprise

    L’entreprise peut-elle rendre schizophrénique ? Aujourd’hui oui. Là où le marché et le management en force sont rois, les salariés sont submergés d’ordres et d’objectifs parfois contradictoires : marier qualité et rapidité, allier coût bas et sécurité élevée, soigner la relation client et la productivité etc.
  • Focus
    ACCÈS ABONNÉ
    12 / 09 / 2017

    Expertise affaiblie, accompagnement limité : les élus vont devoir négocier les moyens

    Le recours aux expertises classiques est affaibli par le projet d’ordonnance sur le futur comité social et économique et sa possible extension en conseil d’entreprise sans que les élus aient pour autant davantage les moyens de se faire conseiller. C’est l’amer constat des cabinets qui interviennent auprès des instances. Reste aux élus à tenter de négocier des moyens supra-légaux avec l’employeur. Oui mais avec quelles contreparties ?
  • Participatif
    ACCÈS PUBLIC
    11 / 09 / 2017 | 10 vues

    Quand mettre en place un comité social et économique ?

    Les IRP historiques, CE, DP et CHSCT vont fusionner au sein d’un comité social et économique d’entreprise (CSE). Les ordonnances prévoient qu’au 1er janvier 2020, toutes les entreprises concernées aient installé leur CSE. Mais toutes ne sont pas soumises au même calendrier.