Participatif
ACCÈS PUBLIC
26 / 08 / 2013 | 6 vues
Marcel Caballero / Membre
Articles : 24
Inscrit(e) le 07 / 12 / 2009

L’emploi des jeunes dans l’ESS : du bon et du moins bon

L’observatoire national de l’économie sociale et solidaire a publié, avant l'été, son enquête sur l’emploi des jeunes dans l’ESS.

Les moins de 30 ans représentent 20,3 % des salariés de coopératives, 17,2 % des mutuelles, 18,4 % des associations et 19,1 % des fondations. Les jeunes représentent 18,6 % des effectifs salariés dans les structures de l’ESS. C’est plus que le public (15,1 %) mais moins que le privé hors ESS (25,4 %). Plus d'un tiers d’entre eux (38 %) travaille dans l'action sociale.

Viennent ensuite les activités financières et d'assurance (12 % ), puis l’enseignement (9 %), le soutien aux entreprises (7 %), la santé humaine (7 %) et enfin les sports et loisirs (6 %). Seuls 6,1 % sont cadres.

  • Globalement, les moins de 30 ans occupent moins de contrats en CDI dans l’ESS que dans le reste du secteur privé. Enfin, le salaire moyen perçu par les jeunes est inférieur dans l’ESS que dans le reste du privé et du public.

Les employeurs de l’ESS proposent de réelles possibilités d’évolution aux jeunes salariés. Près de 40 % des employeurs interrogés lors de l’enquête en ligne déclarent proposer une montée en compétences (notamment par la formation) et 25 % une évolution des rémunérations.

Pour en savoir plus, télécharger l’enquête et la synthèse sur le site du Conseil national des chambres régionales de l'économie sociale.

Pas encore de commentaires