Participatif
ACCÈS PUBLIC
19 / 06 / 2012
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 3979
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

IDRH dénonce les diagnostics « copier coller » sur la qualité de vie au travail

Le cabinet conseil en organisation IDRH, récemment bénéficiaire d’un agrément d’expert CHSCT, se positionne clairement sur le sujet de la qualité de vie au travail et l’un de ses corollaire, les risques psychosociaux. « Ouvrons les yeux ! », c’est le titre de la lettre d’information publiée en mai dernier par le cabinet sur les risques psychosociaux.

L’occasion pour IDRH d’épingler la concurrence en soulignant au passage la responsabilité des donneurs d’ordres en matière de prévention primaire.

Le cabinet affirme ainsi (trop) souvent voir :

  • des diagnostics « copier coller » d’une entreprise à l’autre, non contextualisés ;
  • des diagnostics fondés sur des grilles d’analyses dangeureuses, à la fois pour les stratégies d’entreprises et pour les équipes ;
  • des plans d’action avec trop d’actions, non priorisés ;
  • des directions générales qui lancent des démarches en « dérivatif », en prétexte, pour avoir la paix avec les partenaires sociaux ;
  • un encadrement culpabilisé par des diagnostics et des démarches qui ne prennent pas en compte ses propres difficultés.
Pas encore de commentaires