Participatif
ACCÈS PUBLIC
09 / 10 / 2014 | 5 vues
Laurent Benoist / Membre
Articles : 1
Inscrit(e) le 23 / 09 / 2014

Burn Out au travail : le temps de l’action

Ce 29 octobre 2014 de 08 h 30 à 12 h 30,  au 141 avenue du Maine – Paris 14ième, FORCE OUVRIERE organise, avec son partenaire TECHNOLOGIA (cabinet d’évaluation et de prévention créé en 1989, spécialisé dans le domaine des risques professionnels), un colloque sur la prévention du burn-out.

 

Initiateur de l’événement, spécialiste de la santé au travail chez F.O Communication, François Lefebvre explique les enjeux de cette rencontre : « Dans le domaine des risques psychosociaux liés au travail, il faut aller au-delà des constats, des analyses et des diagnostics qui font légion dans les médias.  Il y a longtemps que germait en moi l’idée de  réunir, dans un espace de liberté de parole, des acteurs  économiques et sociaux de tous horizons, porteurs de solutions pour ceux qui souffrent dans leur vie professionnelle ».

 

 

Un événement ouvert à tous

 

Dévolu à tous porteurs de créativité en matière de lutte contre l’isolement et la dépression au travail, ce colloque se veut vecteur de rassemblement «  Que vous soyez salarié, cadre, acteurs d’une filière prévention ou acteur de production. Que vous travailliez aux ressources humaines,  à la gestion, à la communication, ou dans le domaine commercial, vous serez les bienvenus ! Notre porte est ouverte sans distinction de grade ou de fonction ! », précise François Lefebvre (NLDR : Les places pour assister à ce colloque sont limitées en nombre. Si vous souhaitez participer, inscrivez-vous sans attendre sur le lien www.fo-telecom.com/29octobre2014-09-13.)

 

 

 

Un plateau de choix !

 

 

Pour faire vivre les débats, les organisateurs ont rassemblé rien moins qu’un philosophe (François Athané), un professeur médecin légiste (Michel Debout), un médecin addictologue (Isabelle Sokolow), un ancien directeur régional de La Poste (Claude Rosé), le directeur de Technologia (Jean-Claude Delgènes), et le secrétaire général de FO Communication (Jacques Dumans). « Nous avons organisé des temps d’échanges avec le public, pour que chacun puisse s’exprimer sans retenue », ajoute François Lefebvre, « … et les discussions pourront se prolonger au-delà de la réunion, car nous convions tous les participants à un buffet de clôture, où les échanges pourront se poursuivre avec les intervenants ».

 

 

 

Tout faire pour le bien être au travail

 

 

Pour mettre en place un événement de cette nature, on peut aisément imaginer la somme de travail investie, ce à quoi François Lefebvre, sollicité sur ce point, répond avec une conviction toute naturelle: « La mission d’une organisation syndicale ne peut se limiter à la revendication. Chez FO, nous luttons quotidiennement pour la préservation et la création des droits des travailleurs. Bien sur, la création d’un événement de cette envergure nécessite un grand déploiement d’énergie pour les entités partenaires, mais il faut créer des opportunités concrètes de mettre toutes les idées en commun pour lutter contre le burn-out... Si certains préfèrent occulter la réalité des risques psychosociaux, il n’en demeure pas moins que ce fléau est plus que jamais d’actualité. Bien sur, ce colloque n’est qu’une étape dans notre démarche globale de prévention sur les risques psychosociaux, mais c’est une étape cruciale. Et croyez bien que nous serons toujours de fervents  agitateurs pour la promotion du bien être au travail ».

 

 

 

Rédaction : Laurent BENOIST

 

 

 

 

Pas encore de commentaires