Participatif
ACCÈS PUBLIC
25 / 09 / 2014
robin carcan / Modérateur Contenu
Articles : 1127
Inscrit(e) le 08 / 04 / 2010

Solidaires alerte sur un discours anti-impôt envers les agents

Après l'explosion des demandes de remises gracieuses, assistons-nous à la montée des actes anti-finances publiques? Solidaires finances publiques tire le signal d'alarme en la matière et recense plusieurs actes violents à l'encontre de centres de finances publiques : Morlaix, Pont-l'Abbé, Balma, Sarrebourg...

Face à la pression fiscale exercée depuis deux ans, le syndicat déplore la montée d'un discours anti-impôts, anti-fonctionnaires, qui atteint « un niveau dangereux pour les agents ». Et de rappeler une vérité triviale : les fonctionnaires appliquent la loi, ils ne la font pas. Son corollaire de mise en action : les critiques des dispositions législatives doivent être adressées au gouvernement et aux parlementaires.

Solidaires appelle la DGFIP à prendre des mesures d'urgence (moyens humains, sécurité des agents) et de plus long terme (un autre discours sur la fonction publique).
Pas encore de commentaires