Participatif
ACCÈS PUBLIC
27 / 03 / 2015 | 4 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 4158
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

Quand la direction de Radio France exige la fin du live-twitte du CCE extraordinaire

De concert, les élus CGT et SNJ de Radio France ont live-twitté  le CCE extraordinaire du 24 mars où étaient attendues « des réponses précises aux 56 questions posées dans le cadre d'une procédure d'alerte ». 

  • #cceRF extraordinaire : les OS font chacune une déclaration d'ouverture — SNJ Radio France (@snj_rf) 24 mars 2015
  • #ccerf la direction remet un doc « confidentiel » de 15 pages aux élus sur le contexte économique de #radiofrance et la stratégie 2015-2019 — CGT_RadioFrance (@CGT_RadioFrance) 24 mars 2015
La ligne rouge a été franchie quand un élu a tweetté un chiffre donné de manière confidentielle. La direction a alors demandé d'arrêter de communiquer vers l'extérieur.

Neuvième jour de grève ce vendredi avec une assemblée générale au programme.
Pas encore de commentaires