Participatif
ACCÈS PUBLIC
29 / 12 / 2014 | 112 vues
Rodolphe Helderlé / Journaliste
Articles : 4158
Inscrit(e) le 16 / 11 / 2007

Pôle Emploi veut utiliser le « data-mining » pour lutter contre les fraudeurs

Le plan 2015 de lutte contre la fraude à Pôle Emploi va mettre la priorité sur les demandeurs d'emploi (DE) qui présentent le plus de risque et les plus gros montants potentiels, tout en gardant un œil sur tout le reste. Il passera par une solution de « data-mining », dont les syndicats attendent fermement la présentation complète en CCE. L'outil croisera plusieurs critères et permettra de signaler les dossiers les plus « à risque », explique le Snutefi FSU de l'organisme public. En l'état des informations recueillies, le syndicat estime que le « data-mining » reste obscur dans sa présentation et apparaît comme un nouvel outil de fichage et une suspicion de fraude a priori...

Abonnez-vous, retrouvez une veille enrichie avec >

Pas encore de commentaires