Ofi AM investissement responsable

 

Participatif
ACCÈS PUBLIC
03 / 10 / 2019 | 377 vues
CFDT Accenture / Membre
Articles : 3
Inscrit(e) le 21 / 09 / 2016

Politique salariale Accenture SAS 2020 : toujours plus inégalitaire afin de favoriser le renouvellement

Dans un contexte économique complexe mais toujours très favorable pour les cabinets de conseil, au terme de l’exercice 2019, Accenture SAS constate une légère croissance du chiffre d’affaires à effectifs constants.
 

Alors que son premier exercice complet se clôt, la politique salariale 2020 d’Accenture SAS devrait accélérer le renouvellement et Olivier Girard (nouveau PDG d’Accenture SAS) accentuer les grands déséquilibres du modèle de rémunération de l’entreprise :
 

  • augmentation prévisionnelle moyenne de 1 % maximum pour près de 60 % des salariés ;
  • deux tiers de l’enveloppe de rémunération variable (primes et actions gratuites) allouée aux cadres dirigeants, lesquels représentant 6 % des salariés (sans compter d’autres programmes d’attributions d’action gratuites réservés à ces derniers, par un plan d’investissement ou lors de promotions) ;
  • répartition inégalitaire de la prime vacances (5 900 € en moyenne pour un directeur général, contre 127 € pour le grade d’entrée de l’entreprise). Un geste utile pour aider les cadres dirigeants de l’entreprise à partir en vacances ?

 

Le modèle salarial d'Accenture FY20 ne permet pas :
 

  • à la majorité des salariés de profiter des résultats de la performance d’Accenture ;
  • de limiter le décrochage de rémunération pour les salariés non ou très peu augmentés depuis plusieurs années ;
  • de gratifier l’ancienneté au sein de l’entreprise.

 

La rémunération étant le premier facteur d’engagement, la politique salariale d’Accenture SAS 2020 devrait aussi favoriser le renouvellement.

Pas encore de commentaires