Participatif
ACCÈS PUBLIC
28 / 11 / 2023 | 93 vues
Jacky Lesueur / Abonné
Articles : 1754
Inscrit(e) le 04 / 03 / 2008

Management de l'aidance et inclusion professionnelle des aidants

Interfacia, premier acteur du management de l'aidance, en partenariat avec Tilia, start-up dédiée aux aidants développée au sein de BNP Paribas Personal Finance, le Groupe VYV, premier acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France, l'ANPP - Territoires de projet, association dont l'objet est d'appuyer l'expression et la bonne pratique des Pôles Territoriaux et des Pays et Le Lab RH, association qui accompagne les organisations dans leur évolution et leur digitalisation, viennent de publier leur livre blanc "Aider et travailler 2023" pour le management de l'aidance et l'inclusion professionnelle des aidants.

 

Cette publication , qui propose des repères sur le sujet de l'aidance au travail agrémenté de témoignages, de chiffres et d'analyse, est le résultat d'un groupe de travail composé d'aidants en emploi, d'anciens aidants et d'employeurs.

 

Parmi les principaux enseignements  à en tirer :

 

1. Les salariés directement concernés par l'aidance représentent bien plus de 20% des effectifs.

Etant donné la variabilité de la durée de l'aidance, les 20% d'aidants d'hier ne correspondent pas nécessairement aux 20% d'aidants d'aujourd'hui. En effet, sur 10 ans, ce sont jusqu'à 39% des effectifs d'une organisation qui pourraient être directement touchés par l'aidance à un moment ou un autre. Le sujet est donc davantage à traiter comme un moment de vie, éventuellement récurrent, que comme une situation intrinsèquement liée à une catégorie de personnes.

 

2. Il existe une disparité entre les femmes et les hommes face à la perte d'emploi.

Parmi les aidants actifs en emploi, 52% sont des femmes (contre 48% d'hommes), tandis que parmi les aidants actifs sans emploi, ce chiffre grimpe à 64% de femmes (contre 36% d'hommes). A noter que lorsqu'elles sont en activité, les femmes sont plus susceptibles d'occuper un poste à temps partiel (+ 11 pts : mi-temps ou moins). Y aurait-il une corrélation entre ces deux informations ?

 

3. Malgré une prise en compte grandissante du sujet de l'aidance chez les employeurs, l'inadéquation* entre les besoins des salariés aidants et les solutions proposées par leur entreprise demeure. En effet, alors que les collaborateurs aidants voudraient pouvoir bénéficier d'horaires aménagés ou de la possibilité de modifier leur temps de travail, d'une souplesse pour pouvoir poser leurs congés ou encore d'avoir le choix du temps partiel, ces solutions ne sont pas celles mises en place prioritairement par leur employeur.

 

12 pistes proposées pour améliorer la situation des aidants :

  • Accès à l'emploi
    - Mettre en place auprès de Pôle Emploi une expérimentation pour l'accompagnement de l'accès et du retour à l'emploi des aidants actifs.
    - Soutenir l'accès et le retour à l'emploi des aidants entrepreneurs, administrativement, logistiquement et financièrement, tant pour les initiatives individuelles que collectives.

  • Dialogue social
    - Promouvoir la modulation du temps de travail et la mobilité professionnelle.
    - Encourager, au niveau des branches professionnelles, la généralisation et la promotion active des aides concrètes aux salariés aidants dans les entreprises de toute taille.
    - Mettre en place des mécanismes de surveillance et d'évaluation réguliers, pour mesurer l'efficacité des politiques d'accompagnement des aidants.

  • Parcours collaborateurs
    - Informer et mobiliser les médecins du travail afin d'intégrer systématiquement le sujet de l'aidance lors des différentes visites médicales des salariés.
    - Faciliter la mise en place opérationnelle des congés de proches aidants.
    - Accompagner les salariés aidants pour qu'ils puissent identifier et valoriser leurs nouvelles compétences développées.
    - Intégrer le sujet des salariés aidants dans les formations managériales transversales.

  • Engagement sociétal
    - Lancer des campagnes institutionnelles et nationales de sensibilisation.
    - Rendre plus accessibles les garanties complémentaires assurant une protection sociale de qualité.
    - Etendre les avantages sociaux et fiscaux aux aidants.

 

Pour sa troisième édition, interactive, le livre blanc "Aider et Travailler" recense des outils et solutions gratuites à destination des aidants, employeurs et managers tels que :

- un quiz pour sensibiliser les collaborateurs,
- un simulateur de droits sociaux,
- des numéros de téléphone pour dialoguer entre aidants ou parler à un psychologue,

- un rappel du cadre juridique de l'aidance face à l'emploi.
 

Le livre blanc " Aider & Travailler 2023 " est disponible ICI.

 

Pas encore de commentaires