Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 01 / 2022 | 108 vues
Jacques Lambert / Membre
Articles : 8
Inscrit(e) le 04 / 09 / 2013

Les ordonnances Macron vues par Jean Auroux

C’est l’heure du bilan. Au moment de la sortie du rapport sur les ordonnances Macron de France Stratégie et d’un ouvrage universitaire sur le sujet, nous avons interrogé Jean Auroux, qui, en 1982 avec les lois portant son nom, avait fixé de nouvelles règles du dialogue social collectif. Comme le rapport de France Stratégie, son analyse est plus que mitigée.
 

 

 

On peut se poser des questions sur la mise en place de la loi sur la santé. En effet, la mort du CHSCT a entraîné une désaffection pour cette mission. Comment instaurer des indicateurs de « santé » sans la structure spécialisée qui doit plancher sur le sujet ?

 

Le rapport montre une explosion du nombre de procès verbaux de carence.

 

Au 31décembre 2020, on dénombrait près de 90 000 CSE puisque le seuil est fixé à 10 salariés et près de 49 000 situations de carences (absence de candidats aux élections professionnelles pour mettre des instances en place). Comment remédier à cette situation inquiétante de désintérêt dans l’investissement des salariés à représenter leurs collègues ? Jean Auroux y voit un manque de moyens, de temps et des pressions de la part des employeurs. Dans une deuxième partie, le Ministre du Travail de François Mitterrand nous livre son sentiment sur la campagne électorale en cours.

Voir Jean Auroux.

Pas encore de commentaires