Participatif
ACCÈS PUBLIC
18 / 03 / 2022 | 139 vues
Pascal Lelièvre / Membre
Articles : 29
Inscrit(e) le 08 / 06 / 2011

Formation : la branche de la mutualité abonde le CPF des salariés pour une première enveloppe de 500.000 euros

La branche de la mutualité, Uniformation, l’OPCO de la cohésion sociale et la Caisse des dépôts ont conclu une convention afin de faciliter l’utilisation du compte personnel de formation (CPF) par les salariés mutualistes. Concrètement, la branche de la mutualité et l’OPCO de la cohésion sociale (Uniformation) engagent une première enveloppe de 500.000 euros qui permet d’apporter des financements complémentaires au CPF des salariés.

L’Association nationale des employeurs de la mutualité (ANEM) représentant la branche de la mutualité, l’OPCO de la cohésion sociale Uniformation et la Caisse des Dépôts (opérateur du compte personnel de formation) viennent de signer une convention tripartite visant à encourager la mobilisation du dispositif du CPF pour accompagner les parcours professionnels des salariés de la branche de la mutualité.


Dans un premier temps, une enveloppe de 500.000 euros est mobilisée, via une contribution supra-légale des employeurs de la mutualité. Au total, les abondements de CPF concernent 170 certifications en lien avec les métiers de la branche de la mutualité. En complément des abondements, les employeurs peuvent également verser des dotations supplémentaires.
 

Abondement automatisé via Moncompteformation
 

« La branche de la mutualité est l'une des premières branches professionnelles à apporter son renfort au financement des projets de ses salariés via le CPF. Cela démontre la volonté commune des partenaires sociaux de mettre la formation au cœur de la vie de la branche », souligne Marie-Pierre Le Breton, présidente de l'ANEM représentant la branche.

La Caisse des dépôts s’est vu confier un rôle moteur dans la promotion de la formation professionnelle et la mobilisation des acteurs de l’écosystème par la réforme de la formation professionnelle de 2018. Depuis janvier 2021, les usagers peuvent bénéficier d’un abondement automatisé de la part d’un financeur qui a signé une convention d'abondement avec la Caisse des dépôts.
 

Pour Michel Yahiel (directeur des politiques sociales de la Caisse des dépôts), « le partenariat avec la branche de la mutualité et l’OPCO Uniformation marque une nouvelle étape dans cette démarche de co-construction ».

Cliquer ici pour en savoir plus.

Pas encore de commentaires