Participatif
ACCÈS PUBLIC
26 / 04 / 2022 | 78 vues
Valentine Vilarem / Membre
Articles : 1
Inscrit(e) le 31 / 03 / 2022

Eiffage et Arcade-VYV signent avec le ministère des Armées la concession pour la gestion de son parc de logements en France

En 2019, le ministère des Armées, après avoir défini son Plan Famille centré sur le quotidien des familles des soldats, lançait une consultation pour sélectionner un partenaire unique en charge de la valorisation de son patrimoine immobilier et de l’amélioration de la qualité de vie de ses ressortissants par l’habitat à travers le programme baptisé « Ambition Logement ».

 

Eiffage et Arcade-VYV, (*) qui ont allié leurs compétences et savoir-faire dans la société de projet dédiée Nové détenue à 50/50, remportent ce premier contrat de concession accordé en France pour la gestion externalisée d’un parc de logements domaniaux sur tout le territoire métropolitain pour une durée de 35 ans.
 

La signature du contrat dont le chiffre d’affaires global s’élève à un peu plus de 7 milliards d’euros a été organisée mi-février. Le financement du programme sera en partie assuré par des fonds propres apportés par les actionnaires de Nové et par un emprunt de 1,3 milliard d’euros souscrit par Nové auprès de la Banque européenne d’investissement (474 millions d’euros), de l’Établissement public des fonds de prévoyance militaire et de l’aéronautique (100 millions d’euros), et d’un pool de 10 banques commerciales : Auxifip, BBVA, BNP Paribas, Caisse d’Épargne et de Prévoyance IDF, CaixaBank, Crédit Agricole CIB, LB Saar, NordDeutsche LB, KfW IPEXBank et Société Générale.

 

Nové aura en charge l’amélioration de la performance énergétique du parc avec la rénovation de près de 8 000 logements, et son développement avec la construction neuve d’environ 3 000 logements répartis sur 55 sites.

 

Ces réalisations seront concentrées sur les premières années du contrat.

 

Près de 4 000 logements supplémentaires, actuellement gérés par d’autres prestataires dans le cadre de baux emphytéotiques administratifs, seront progressivement intégrés en cours de contrat au sein du parc et seront eux aussi rénovés.

 

Nové assurera également l’entretien-maintenance de l’ensemble du parc ainsi que la modernisation et l’amélioration de la qualité de service aux ressortissants. Elle veillera, à travers un parcours client digital et une offre dédiée de services, à faciliter la vie et le quotidien des familles résidentes.
 

Les filiales régionales d’Arcade-VYV et d’Eiffage Construction, qui maillent finement l’ensemble du territoire métropolitain, développeront leurs expertises au sein des sociétés Nové Gestion et Nové Construction, et assureront respectivement les prestations de gestion locative et patrimoniale d’une part et de conception construction des travaux initiaux d’autre part.

 

Pour garantir tout au long de la concession le haut niveau d’ambition en matière environnementale attendu par le ministère des Armées, la création d’un fond d’arbitrage carbone & climat dédié au projet est prévue. Il contribuera au financement de solutions innovantes de surperformance environnementale au bénéfice de la vie des militaires et de leurs familles.

 

La gestion effective démarrera début 2023 après une période de transfert avec le gestionnaire actuel. Les études des premiers projets de construction devraient débuter rapidement et des travaux préparatoires sur plusieurs sites sont attendus dès cette année.

 

(*) Issu du rapprochement entre le Groupe VYV (premier acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France) et le Groupe Arcade (4 e acteur sur le marché du logement social), Arcade-VYV, généraliste de l’habitat, est composé de deux pôles : social et privé. Au travers de ses 35 sociétés ancrées dans les territoires, il construit en moyenne 5 500 logements par an et en gère plus de 200 000. Le Groupe ArcadeVYV couvre l’ensemble des métiers de l’immobilier : il construit et gère une offre complète de logements et de résidences services sur tous les segments de l’habitat

Afficher les commentaires

Promouvoir les activités physiques et sportives en milieu professionnel

Signature d’une convention de partenariat entre le ministère chargé des Sports, la CPME et le Groupe VYV

 

 

Depuis 2019, le ministère chargé des Sports et le Groupe VYV collaborent dans le cadre du déploiement de la Stratégie Nationale Sport-Santé 2019-2024, pour favoriser le rapprochement des acteurs du sport, de la santé, de la protection sociale et de l’entreprise.

Il y a quelques semaines, , Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports, François Asselin, président de la Conférence des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) et Stéphane Junique, président du Groupe VYV, ont signé une convention de partenariat.

 

Ils s’engagent à mettre en œuvre un plan de développement de la pratique des activités physiques et sportives en milieu professionnel.

Cette collaboration va permettre de promouvoir, de communiquer et de mettre en œuvre conjointement des actions tant au niveau national que territorial, auprès de leurs entités respectives, de leurs partenaires, adhérents et clients.

 

La signature de cette convention de partenariat a été l’occasion pour Madame la ministre de présenter de nouveaux outils : la norme « AFNOR SPEC » construite avec les expertises des acteurs du sport et du monde du travail, les guides de bonnes pratiques pour rassurer et accompagner les employeurs et les services santé au travail, une plateforme numérique « Sport-Solutions – Entreprises » travaillée avec l’Agence nationale du Sport, opérateur du ministère.

 

D’après un baromètre de la Commission européenne sur le sport et l’activité physique (réalisé en 2018), seulement 13% des Français pratiquent une activité physique ou du sport sur leur lieu de travail.

La moyenne européenne est également de 13% (contre 16% en 2014). Il faut noter que 26% des Estoniens et des Lettons ont une activité physique sur leur lieu de travail, mais seulement 4% des Italiens et des Espagnols.

 

Le Groupe VYV, premier acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France, souhaite construire une offre complète en matière d’activité physique et sportive en milieu professionnel. Parmi les initiatives existantes au sein des mutuelles du groupe : Harmonie Mutuelle propose à ses entreprises adhérentes des services de la Fédération Française de sport en entreprise, la MNT mène des actions auprès de ses publics avec la Fédération Française d’Education physique et de gymnastique volontaire.

 

De son côté, le Groupe VYV développe des outils tels que Le Défy, programme de challenges connectés, à destination des employeurs publics et privés, des salariés des mutuelles du groupe. Le sport pratiqué en entreprise offre de nombreux avantages.

 

Le développement de la pratique des activités physiques et sportives en milieu professionnel contribue à l’image employeur des entreprises. Cette pratique fait profiter salariés et employeurs des bienfaits d’une activité physique régulière et participe à la préservation du capital santé. Cela permet également de développer la prévention, avec un impact positif sur l’absentéisme et les arrêts maladie.

 

Pour Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports : « Le ministère chargé des Sports s’est fixé comme objectif prioritaire de favoriser le développement de la pratique des APS pour tous et partout. En milieu professionnel, la feuille de route à laquelle se rattache la présente convention de partenariat permettra notamment de sensibiliser et convaincre les employeurs, les salariés et les agents ; créer les conditions favorables au développement de la pratique et lever les obstacles ; accompagner, en proximité, les employeurs dans leur démarche et encourager chacune et chacun à une routine sportive au quotidien. »

 

Pour Stéphane Junique, président du Groupe VYV : « Le Groupe VYV est partenaire depuis 2019 de la stratégie nationale sport santé car nous avons la conviction que l’activité physique est un déterminant essentiel de santé. Nous sommes très heureux de ce partenariat avec CPME qui contribue à installer les entreprises comme des territoires de santé. Plus de 80% des chefs d’entreprise ont conscience de l’importance de l’activité physique adaptée pour leurs salariés. Nous voulons les accompagner. »

 

Pour François Asselin, président de la CPME : « L’activité physique et sportive en milieu professionnel est, aux yeux de la CPME, un enjeu-clé de la performance des TPE-PME, dès à présent et pour les années à venir, et ce, pour les salariés, mais aussi pour les chefs d’entreprise. Chiffre éloquent, selon l’étude Amarok-CPME- Harmonie Mutuelle 2020 sur la santé des dirigeants de TPE-PME, 20% d’entre eux présentent des risques forts de burn-out. Or, une activité physique régulière peut préserver l’individu de l’épuisement professionnel. A la CPME, nous nous mobilisons pour protéger la personne du chef d’entreprise. »