Participatif
ACCÈS PUBLIC
21 / 03 / 2023 | 72 vues
Laurent Rescanieres / Membre
Articles : 18
Inscrit(e) le 30 / 05 / 2022

Buitoni: l’Etat et les syndicats en appellent à la responsabilité de Nestlé

Le 13 mars 2023, près de 600 personnes, salariés, élus locaux et habitants de Caudry, ont manifesté devant l’usine Buitoni contre la probable fermeture du site annoncée par la SPAC (groupe Nestlé). Pour rappel, les difficultés rencontrées par Buitoni sont dues à une baisse des ventes à la suite scandale sanitaire lié aux pizzas de la gamme Fraîch’Up.

 

Les salariés et syndicats avaient plusieurs fois alerté sur la nécessité pour Nestlé d’investir dans la rénovation de l’usine. La direction ainsi que le groupe Nestlé portent une lourde responsabilité sociale quant à la fermeture de l’usine qui va toucher plus de 120 salariés, victimes collatérales de la politique du groupe.

 

L’après-midi, une rencontre s’est tenue en présence de M. Roland Lescure, ministre de l’Industrie. Il a promis aux salariés de mettre tous les moyens possibles pour que les emplois soient conservés sur le site. La FGTA-FO et le syndicat FO ont apprécié ce soutien de l’État mais attendent des résultats concrets.

 

Le groupe Nestlé reste pour l’instant sur sa position : soit un maintien du site avec une réduction drastique des effectifs, soit une fermeture. Il y a urgence à relancer l’usine avec un nouveau projet. Nestlé, dont les résultats ont largement progressé en 2022 pour atteindre un chiffre d’affaires proche des 100 milliards d’euros, a largement les moyens d’agir. La balle est dans son camp.

 

Pas encore de commentaires