Participatif
ACCÈS PUBLIC
05 / 06 / 2024 | 401 vues
Groupe MGEN / Membre
Articles : 26
Inscrit(e) le 01 / 10 / 2021

MGEN: Nouvel accord pour l’égalité professionnelle Femmes-Hommes

Signé le 24 mai dernier par trois organisations syndicales sur quatre (CFDT, CGT et UNSA), cet accord réaffirme l’attachement historique de MGEN, en tant qu’employeur engagé et responsable, à la lutte contre toute forme de discrimination et pour l’égalité des chances.

 

Avec ce nouvel accord d’entreprise sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, MGEN a la volonté de pérenniser et d’amplifier les actions engagées dans le cadre du précédent accord de 2021, de consolider les bonnes pratiques en la matière, de mettre en place de nouvelles actions pour renforcer les dispositifs en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, au bénéfice des salariés et militants.

 

Les actions déployées dans le cadre du précédent accord de 2021 avait porté ses fruits, avec pour preuve : le score de 98/100 sur l’index salarial égalité professionnelle F-H depuis deux années consécutives (+6 points par rapport à 2021), le taux de féminisation du comité de direction de 55% à fin 2023, l’augmentation de la proportion des femmes dans les postes à forte responsabilité, etc.

 

Ce nouvel accord porte sur 4 domaines principaux :
 

  • L’embauche : en développant la marque employeur pour intégrer davantage de mixité dans les recrutements et pour féminiser les postes à forte responsabilité.

  • La formation professionnelle : en poursuivant sa politique volontariste sur le développement des compétences au bénéfice de toutes et de tous.

  • La promotion professionnelle : en encourageant et en prenant en charge l’évolution de carrière des femmes et en développant les talents.

  • La rémunération effective : en garantissant une égalité salariale entre les femmes et les hommes, dans les différents moments de la vie professionnelle.

 

La nouveauté de ce nouvel accord : il introduit un 5ème domaine d’action afin de lutter résolument contre les agissements sexistes et le harcèlement sexuel, qui se matérialise notamment par la signature de l’acte d’engagement StOpE (stop au sexisme ordinaire en entreprise) en janvier dernier par Matthias Savignac, président MGEN.

 

Pour Muriel Pico, directrice des ressources humaines :  « Nous sommes profondément convaincus que la mixité crée de la richesse et a un impact positif sur la performance économique et sociale de l’entreprise. Des convictions fortes ont guidé la construction et le déploiement de nos actions en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Nous voulons adopter une approche inclusive avec des bénéfices pour toutes et tous et en faire un sujet porté par tous les acteurs de l’entreprise et au plus haut niveau ».

 

 

Cet accord prendra effet en juin 2024, pour une durée de 4 ans. Il fera l’objet d’un bilan annuel partagé à l’occasion de la commission paritaire de suivi avec les partenaires sociaux.

 

« En 2024, nous déployons des actions volontaristes autour de l’évolution des carrières des femmes. Avant même la signature de l’accord, nous avons lancé le programme « Alignées », à destination de toutes nos salariées et militantes : c’est une solution de « coaching » 100% digital conçue pour permettre aux femmes de révéler leur potentiel professionnel en dépassant certaines croyances limitantes et des barrières spécifiques aux carrières des femmes », souligne Sofia Lopes, directrice du développement RH.

 

Pour info...quelques chiffres clés MGEN (au 31 décembre 2023)

Effectifs : 9 328 dont 6 928 femmes, soit 74% de femmes du total des effectifs et 2 400 hommes soit 26% d’hommes du total des effectifs.

Les femmes représentent 57% des cadres.

L’index salarial de l’égalité professionnelle en 2022 et 2023 : 98/100 (+ 6 points par rapport à 2021).

55 % de femmes au Comité de direction fin décembre 2023 (contre 14% fin 2020)

 

 

Pas encore de commentaires