Participatif
ACCÈS PUBLIC
05 / 01 / 2024 | 73 vues
Eric Peres / Abonné
Articles : 49
Inscrit(e) le 25 / 01 / 2008

Une reprise de la négociation collective se confirme

Confirmant la reprise constatée en 2021, l’activité conventionnelle a très fortement progressé en 2022 au niveau des branches (+ 40 %) et dans les entreprises (+ 15 %).

 

La négociation collective de branche en forte hausse 


En 2022, les branches professionnelles ont signé 1495 accords contre 1063 en 2021 dont 5 nouvelles conventions collectives, 5 avenants procédant à une mise à jour importante et 18 accords professionnels.


Le thème des salaires fait l'objet de la moitié des accords : 700 accords signés en 2022 contre 380 en 2021 ;


L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes représente 1 accord sur 4 à savoir 389 accords en 2022 contre 231 en 2021 ;


Les autres thématiques les plus abordées sont la formation professionnelle (133 textes), la protection sociale complémentaire (102 textes), le contrat de travail (78 textes) et le temps de travail (62 textes).



Un dialogue social d'entreprise très dynamique 


Les accords signés dans les entreprises ont eux aussi augmenté passant de 77 000 en 2021 à 89 000 en 2022 ;


Les 3 sujets principaux de ces accords sont : l'épargne salariale (44,2%), les salaires et primes (22,4%) puis le temps de travail (19,5%) ;


Au total, sur l’ensemble des textes d’entreprise, 59,1 % sont des accords ou avenants conclus par des DS, des élus du CSE, ou des salariés mandatés (soit 67 630 accords).

 

  • Un taux de signature syndicale variable selon le niveau de l’accord 


Au niveau interprofessionnel et des branches, le taux de signature des accords conclus atteint 65,4% pour FO ; Dans les entreprises où elle est représentative, FO a signé 90,3 % des accords soumis à la signature.



Le bilan complet 

Pas encore de commentaires