Participatif
ACCÈS PUBLIC
18 / 05 / 2022 | 121 vues
Françoise Gauchet / Membre
Articles : 165
Inscrit(e) le 07 / 05 / 2008

Talentueuses : un programme de coaching pour former la nouvelle génération de dirigeantes de la fonction publique

La ministre de la transformation et de la fonction publique a lancé l'an dernier le programme "Talentueuses" pour faciliter l'accès des femmes à des fonctions d'encadrement supérieur et amplifier le processus de progression qui a pu s'engager (1)  en faveur de l’égalité professionnelle au sein de l’État, au-delà des plans d’action qui ont pu se mettre en place au sein de chaque Ministère.

 

De quoi s'agit-il ?

 

  • Un programme de coaching inédit pour former la nouvelle génération de dirigeantes de la fonction publique de demain et qui concernait en 2021 une cinquantaine de femmes de la haute fonction publique ayant au moins six ans d’expérience professionnelle à des postes d’encadrement supérieur, et susceptibles d’accéder à un premier emploi fonctionnel.
  • d’une durée de six mois  ce cycle a pour objectif de permettre à chacune d’être accompagnée à un moment clé de leur carrière à travers du mentorat, avec une formation personnalisée à la prise de parole, à la gestion d’équipes,   ainsi que de favoriser des rencontres avec des "rôles modèles"

 

Après un appel de candidatures en septembre, le programme Talentueuses s'est déroulé de  Novembre 2021 à avril 2022 .

 

Il semblerait que ce premier cycle, dont il conviendra de tirer les enseignements, ait reçu un accueil plutôt favorable et réponde à une large demande. En effet près de 380 candidatures ont été déposées en 2021.

 

Un questionnaire d'évaluation devrait être  adressé prochainement aux premières bénéficiaires de ce programme par la Délégation interministérielle à l'encadrement supérieur de l'Etat ( DIESE) avec l'appui de l'INSP ( nouvel Institut national du service public)  avec de préparer sa pérennisation ...à suivre donc !

  

(1) Pour mémoire:  En 2020, pour la première fois, on a  atteint le taux historique de 42% de femmes primo-nommées à des postes dirigeants au sein des administrations de l’État.

 

Pas encore de commentaires