Participatif
ACCÈS PUBLIC
03 / 03 / 2022 | 122 vues
Eric Gautron / Membre
Articles : 18
Inscrit(e) le 25 / 07 / 2014

Aidants salariés : retour sur l'accord signé à la Sécurité sociale

À l’invitation du Comptoir des Branches organisé par Malakoff Humanis sur le sujet des aidants salariés, le SNFOCOS était invité à partager son expérience sur l’accord que nous avons qualifié d’historique puisqu’il a créé de nouveaux droits pour les 150.000 salariés de la Sécu.
 

Revoir le webinaire sur YouTube.
 

Les opérateurs choisis sont actuellement en train de mettre les services en place. Cet accord et ce dispositif vont permettre à des salariés de prendre des congés spécifiques et de bénéficier de prestations de services concrètes. Avec cet accord unanime, nous avons répondu à un enjeu de société et le SNFOCOS qui demandait depuis plusieurs années à travailler sur la dépendance récolte ainsi les fruits de son engagement.
 

Il faut rappeler que, au cours de cette négociation qui avait démarré fin 2019, les moyens financiers ont largement progressé, aussi bien du côté de l’employeur qui a pris en charge les compléments de salaires pour les prises de congés relatifs aux aidants que du côté de notre caisse de prévoyance (la CAPSSA) dont nous avons obtenu, dans sa gestion paritaire, qu’elle augmente sa participation en passant de 2 à 3 % des cotisations allouées à l’accord.
 

En clair, nous avons doublé les moyens entre le début de la négociation et sa signature (passant de 2 à 4 millions d’euros).
 

Notre tâche sera ensuite de promouvoir cet accord et ses prestations mais plus largement aussi de faire émerger le sujet des aidants auprès des salariés, des services de RH et des managers des 300 organismes de la Sécu.
 

Le but derrière cette promotion est bien sûr l’accès et le recours aux droits car les salariés méconnaissent trop souvent leurs droits sur les aidants et sur d’autres sujets. C’est pourquoi le SNFOCOS a publié un guide complet d’accès aux droits à la destination de ses adhérents.
 

Ce recours à ces nouveaux droits doit permettre aux aidants familiaux salariés de concilier leur vie personnelle et leur vie professionnelle à leur vie d’aidant.

Pas encore de commentaires